Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?
Masculin Nombre de messages : 5537
Age : 27
Jeu(x) du moment : Persona 5 (PS4), FIFA 17 (PS4), Street Fighter V (PS4), Pokémon Version Lune (3DS)
Date d'inscription : 18/03/2007

Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 17:14
@Kessiere a écrit:

Tout simplement car ce n'est pas un gâchis. Si tu "corrige" tout les défauts du jeu (genre des villes, plein de PNJs etc...) tu obtiens peut-être un meilleur jeu mais surtout tu perds toute une ambiance, toute une cohérence qu'a FFXIII comme on le connait.

Ah, mais non ça ce n'est pas les défauts dont je parles, et pour moi, ce n'est d'ailleurs pas des défauts, juste un parti pris. Les défauts se trouvent plus dans le fait que Square Enix n'est pas sû (ou pu) exploiter tout ce que le soft avait à donner. Que le jeu soit une ligne droite pendant toute l'aventure principale (et c'est effectivement couillu), moi, ça ne me gène pas. C'était pleinement assumé. En revanche, nous proposer une plaine aussi useless que Gran Pulse pour servir de quêtes annexes et de post game pourri, c'est quelque chose qui m'a beaucoup plus gêné. Les chasses auraient pu être sympa. Je pensais d'ailleurs m'amuser dessus car j'avais beaucoup aimé le système mis en place dans FFXII mais là on a quoi: une soixantaine de chasse sans intérêt au cours desquelles il arrive que tu réaffrontes plusieurs le même ennemi. Dans le post-game, il y avait aussi matière à faire quelque chose de bien plus riche, quelque chose qui aurait pu contenter les fans des opus précédents ne serait-ce qu'en augmentant le contenu annexe et en permettant de revisiter des zones déjà visitées dans l'aventure principale. Et là, le coup du pari de la narration ne tient pas et rien qu'avec l'espèce de ville festive que travers Snow et Vanille, il y avait moyen de faire quelque chose d'intéréssant sans pour autant touché à ce que le jeu tentait de mettre en place.
Et puis essayer de proposer une narration dense, c'est bien mais encore faut-il que le scénario soit maîtrisé de bout en bout, ce qui n'est clairement pas le cas. Autant jusqu'à l'arrivée sur Gran Pulse, j'ai trouvé le jeu est intéréssant à ce niveau, après c'est juste de la merde digne des plus mauvais shonen avec des catchlines absolument hors de propos et des dialogues sans intérêt. D'ailleurs, entre le post-game et ça, ça me fait clairement penser que le jeu a été rushé sur la fin pour pouvoir le sortir dans les temps. Autrement, c'est juste de l'incompétence.
Et ce n'est là qu'un échantillon car le gameplay en lui même manque aussi clairement de finition. Le système de combat est génial au niveau de ses bases, mais au final très mal exploité pour la simple et bonne raison que l'emploi des paradigm est globalement très scripté en fonction des boss. Le crystarium partait aussi d'une bonne idée (le sphérier de FFX en l'occurrence) mais est tout aussi mal exploité et au final, le système d'évolution est juste un moyen détourné de proposer un système traditionnel de leveling car clairement, il n'y a aucun choix. Même chose pour le système d'upgrade des armes. Il y avait matière à faire bien plus intéréssant que ce truc fade et juste sans intérêt. Bref, je vais m'arréter là mais pour moi, corriger tout ça aurait vraiment améliorer l'expérience de jeu. Changer si tu veux, mais clairement le jeu aurait été meilleur. Et ça vaut aussi pour Nier. C'est comme pour Resident Evil Rebirth. Le jeu a corrigé certains défauts de la version Playstation donc l'expérience de jeu en sera forcément bien meilleur (à moins d'être un fanatique old school, je ne vois pas trop le contraire possible tant le jeu d'origine est aujourd'hui archaique). Et bien pour FFXIII, c'est la même chose.
Après, je le répète, tout ça ne m'a pas empêché d'apprécier FFXIII, et d'ailleurs bien plus que Nier.
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 18:48
Ha mais niveau post-game et upgrade d'arme c'est clairement de la daube, ca se discute pas Smile
Pour le scénar' je trouve justement la fin excellente, les personnages résolvent leurs conflits personnels, les thématiques sont traitées de manière intéressantes... J'ai bien kiffé. Pour moi le gros coup de mou c'est le chapitre précédant l'arrivée sur Pulse (bien trop long et dans un environnement vraiment pas sympa).

Pour le système de combat je vois vraiment pas à quoi tu fais référence quand tu parles de script, j'ai justement trouvé que la plupart des boss (hormis les invocs') pouvaient être vaincus de pleins de façons différentes en fonction des personnages qui composent ton équipe.
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 20:08
Ha, mais moi le système de combat, je le trouve pas si mal, en dehors du fait qu'il suffit de s'arracher sur le bouton x (bon et de temps en temps changer de style, j'avoue).

Le vraie problème c'est le scénario qui veut clairement ce faire plus compliqué qu'il ne l'est, les personnage super stylé, mais qui n'on en fait aucune importance (je parle notamment du mec avec les cheveux court et bleu et la meuf qui se fait défonce par le boss de fin au milieu du jeu), le boss de fin qui ne laissera aucune marque tellement il est naze et anti-charismatique (on est loin d'un FFXII à ce niveau-là), des musiques insipide dont je ne me souviens déjà plus, mis à part le thème de combat qui est certes beau, mais qu'il aurait jamais du mettre en thème de combat tellement il saoul à la longue.

Aucune ville, des pnj sans âmes, des couloirs, des couloirs, des couloirs, des pseudos quêtes annexes sur grand pulse qui consiste au final qu'a faire du farm. Des personnages stéréotypés du début à la fin, de la poudre aux yeux, du grand spectacle pour au final .. pas grand chose en fait, en fait c'est simple FFXIII n'est pas épique !
Qui est juste LA qualité que ce doit d'avoir un RPG, car au final on reconnaît un bon rpg à quoi ? Un scénario qui nous fait rêver, des personnages auxquels on s'attache, de voyager ... Je suis désolé, mais FFXIII ne propose rien de tout ça.

Bref, il y a tellement d'autres choses que j'ai à reprocher à FFXII, ne serait-ce que le massacre des invocations, mais je vais en rester-là pour le moment.
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 20:24
Un scénario qui nous fait rêver, des personnages auxquels on s'attache, de voyager ... Je suis désolé, mais FFXIII ne propose rien de tout ça.

Bin...si en fait. Moi j'ai vraiment accrocher à l'univers, aux personnages crédibles (depuis j'ai fait SO4 et vlà le fossé quoi), au scénar'...
Question de sensibilité.

Ha, mais moi le système de combat, je le trouve pas si mal, en dehors du fait qu'il suffit de s'arracher sur le bouton x (bon et de temps en temps changer de style, j'avoue).

Comme n'importe quel FF en fait Razz
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 20:31
@Kessiere a écrit:Bin...si en fait. Moi j'ai vraiment accrocher à l'univers, aux personnages crédibles (depuis j'ai fait SO4 et vlà le fossé quoi), au scénar'...
Question de sensibilité.

Ouii, voilà après ça c'est subjectif.

Par contre pour le voyage, vite fait, sans villes à visiter, sans pnj à qui parler, bref tu risque pas d'être dépaysé, alors qu'avec Star Ocean 4 si, malgré des personnages plutôt niais (surtout l'ange geek, je la déteste putain !!!) et un Edge homosexuel (elle arrêtais pas de lui filer des perches et il en profitais même pas ce con) propose vraiment de voyager et à un scénario clairement mieux maîtriser, même si il ce veux moins ambitieux.

Comme n'import quel ff

On a pas du jouer aux mêmes jeux ...
avatar
Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?
Masculin Nombre de messages : 5537
Age : 27
Jeu(x) du moment : Persona 5 (PS4), FIFA 17 (PS4), Street Fighter V (PS4), Pokémon Version Lune (3DS)
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 20:52
Drôle. On peut coller certaines de tes critiques à certains épisodes antérieurs à la série. Mais, il faut croire que les épisodes Playstation sont entourés d'une aura qui rend les joueurs aveugle. Smile

Kessiere: Ba justement, je trouve que dans la pratique il n'y a pas tant de possibilité que ça à cause du fait qu'on soit bridé pour les besoins du scénario pendant une majeure partie de l'aventure. Après, il faudrait que je fasses un second run pour vérifier si c'est vraiment le cas mais là, comme ça, je n'ai clairement pas eu l'impression qu'il y avait autant de possibilité que ça. Ce qui est dommage car le système de combat en lui même est très bon et aurait vraiment pu être le meilleur de la série si il avait été mieux exploité. Pour tout dire, je pensais d'ailleurs qu'on pourrait vraiment le faire en post-game. Ce qui est plus ou moins le cas mais le fait que les combats proposés soient juste sans intérêt (à quelques exceptions près comme le Pampa géant), ça ne m'a pas donné envie plus que ça de m'y plonger.

Truelee:
Par contre pour le voyage, vite fait, sans villes à visiter, sans pnj à qui parler, bref tu risque pas d'être dépaysé, alors qu'avec Star Ocean 4 si, malgré des personnages plutôt niais (surtout l'ange geek, je la déteste putain !!!) et un Edge homosexuel (elle arrêtais pas de lui filer des perches et il en profitais même pas ce con) propose vraiment de voyager et à un scénario clairement mieux maîtriser, même si il ce veux moins ambitieux.

Euh, non. Star Ocean c'est juste le scénario pas maîtrisé par excellence. Un propos de base intéréssant, mais une catastrophe en terme d'écriture. Après, l'intérêt d'un SO, c'est pas le scénario de toute façon, c'est le gameplay et de ce côté-là, j'ai juste pris mon pied perso (malgré certaines grosses régressions par rapport au 3).


Dernière édition par Mogfa le Ven 17 Juin 2011 - 20:53, édité 1 fois
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8716
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Robo Recall (PC VR) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 20:52
Bon... FFXIII c'est quoi pour moi ?

Comme toujours des cinématiques de ouf techniquement, qui montre qu'en la matière, SquareEnix maîtrise la poudre aux yeux. Techniquement ça envoie dans un sens, mais vu l'absence totale de liberté, le monde tout dur (0 physique, 0 interaction, facile de mettre le paquet sur le visuel du coup), c'est pas un exploit quelque part. Surtout pour SquareEnix.

Les personnages ? Seules Fang et Lightning m'ont bien plu au final, les autres m'énervaient soit pour le côté surfait, soit pour cette manie à vouloir mettre un débile avec Sazh (qui dans le fond est intéressant car un papa qui cherche son fiston, c'est pas tous les jours dans un RPG).L

Le scénario ? Je suis passé à côté en gros. Je crois avoir compris, mais si ça se trouve j'ai tout faux... et puis ce côté "mise à l'épreuve" à longueur de temps, j'ai compris sans comprendre (pas évident à comprendre ça :p).

Les combats ? Parmis ce qui se fait de plus mauvais dans le JRPG depuis longtemps. Les Paradigms sont une régression totale des Gambits (trop complexes sans doute pour les joueurs, j'en conviens) et l'impossibilité d'en changer en combat, c'est STUPIDE. Les déplacements automatiques qui mènent parfois à des placements débiles, fallait le faire... trop compliqué de laisser le contrôle au joueur comme FFXII ? Du coup je les ai trouvé ennuyeux du début à la fin du jeu surtout que j'étais obligé de jouer sans jouer (techniquement, on a un rôle très restreint essentiellement basé sur le fait de faire cycler les paradigms au bon moment, rien d'autre). Et les boss c'est pire... surtout ceux qui démontent la team en un rien de temps.

Si je me trompe pas d'ailleurs, il y a cette sublime idée de faire un Game Over sur le perso leader meurt. Non mais yeah les mecs, yeah le JRPG de 1970 là. Encore heureux qu'ils aient palier cette connerie par un "try again" immédiat parce que j'aurais sans douter plié le BR en deux toutes les fois où l'ennemi s'acharnait sur lui et que les autours faisaient de la merde pendant que je crevai, ou quand les boss faisait un one-shot sur lui. Heureusement que d'autres jeux évoluent entre temps quand même car pour oser un comparatif couillu, Dragon Age II atomise FFXIII sur les combats pour moi. L'un est fun, avec des scripts façon Gambits simplifiés qui marchent, sans Gamer Over stupide... l'autre... ben c'est FFXIII quoi.

Les musiques ? Il me semble me souvenir qu'ils expliquaient qu'ils voulaient qu'elles collent aux divers personnage. Du coup, elles n'ont aucun sens, car peu importe le combat ou en gros l'instant, c'est toujours un air trop souvent décalé qui tourne en boucle. Mention spéciale à la zik de Zash que j'ai détesté d'une force, mais d'une force. Je serais d'ailleurs infoutu de reconnaître une musique de cet épisode je pense.

Bon je conclus par "oui j'ai fait FFXIII". C'était pour ma culture perso. Parce qu'on m'a donné une version promo. Parce que j'avais le temps de le faire. J'en retire rien à part le constat de la déchéance de la licence après FFXII que j'ai adoré. C'est très perso forcément (aimer FFXII déjà, je pense que certains comprennent pas).
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:12
MogFa, mis à part la fin (comment ça se fait qu'il est encore en vie Edge !! ?) le scénario reste maîtrisé je suis désolé (peut-être juste le trip avec la deuxième terre aussi), bien plus qu'FFXIII en tout cas. Et puis au moins le boss de fin il claque, il y a de vraies retournement de situation, FFXIII il y a des pseudo-méchant qu'on voit qu'une fois dans le jeu, d'autres contre qui on se fight même pas.
Je veux dire FFX au moins, même si il ai tout aussi linéaire, on retient tout du scénario, tout simplement parce que il est maîtrisé, parce que les boss sont placés là ou il doivent être placés, parce qu'il y a des villes, des pnj qui font vivre l'univers, des personnage attachants (bien qu'il ne soit pas vraiment la classe incarné, hein) et une bande son plus subtile qui rend les scènes juste épiques ! (Le thème de zanarkand, de semour pour ne cité qu'eux)

Darkinquisitor + 1 000 000 000 000 000
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:17
Par contre pour le voyage, vite fait, sans villes à visiter, sans pnj à qui parler, bref tu risque pas d'être dépaysé, alors qu'avec Star Ocean 4 si, malgré des personnages plutôt niais (surtout l'ange geek, je la déteste putain !!!) et un Edge homosexuel (elle arrêtais pas de lui filer des perches et il en profitais même pas ce con) propose vraiment de voyager et à un scénario clairement mieux maîtriser, même si il ce veux moins ambitieux.

Autant les premières heures de SO4 c'est le dépaysement autant après c'est vraiment de la merde : les environnements sont classiques au possible, le scénar' n'a ni queue ni tête et surtout les persos c'est du concentré de fail.
A coté de ça quasi chaque environnement (hormis l'espèce de galerie de métro toute moche) de FFXIII m'a émerveillé et à véritablement quelque chose d'unique.

Quand aux autres FFs faut pas se le cacher hein hormis les boss le reste du temps c'est attaque,attaque,attaque et hop repeat. Je remercie d'ailleurs FFXII (et FFXIII de manière différente) d'avoir permis l'automatisation de ces actions répétitives...

Ba justement, je trouve que dans la pratique il n'y a pas tant de possibilité que ça à cause du fait qu'on soit bridé pour les besoins du scénario pendant une majeure partie de l'aventure. Après, il faudrait que je fasses un second run pour vérifier si c'est vraiment le cas mais là, comme ça, je n'ai clairement pas eu l'impression qu'il y avait autant de possibilité que ça.

Ah oui ok tu parles de la première partie de l'aventure. Forcément tu as l'impression d'être bridé puisque dans les faits tu l'est : la team est prédéfinie et tu n'as accès qu'a deux puis trois paradigmes par perso. Après il y à deux manières de le prendre :
- d'un coté c'est relou pour les joueurs expérimentés d'avoir l'impression d'un tutoriel de 20 heures (compréhensible)
- de l'autre on touche à ce à quoi je faisais référence : l'interdépendance gameplay/scénar'. Si tu regardes bien tu verras que les "limitations" dans les jobs correspondent bien à l'état de ta team actuelle.
Par exemple tout le passage Snow/Hope ou globalement les jobs obligent Snow à Tanker/DPS et Hope à rester en soutien, correspond bien selon moi au caractère et aux relations entre les personnages.
Même chose lorsque tu controlles Light/Fang tu as une équipe ultra-offensive qui reflète bien les persos.
Vu comme ça je me suis pas sentit bridé puisque que pour moi ce que je pouvais faire en combat me smeblait "logique" vis à vis de la team que je controllait.
Et puis une fois toute la team réunie t'est vraiment libre à ce niveau là.

Les combats ? Parmis ce qui se fait de plus mauvais dans le JRPG depuis longtemps. Les Paradigms sont une régression totale des Gambits (trop complexes sans doute pour les joueurs, j'en conviens) et l'impossibilité d'en changer en combat, c'est STUPIDE.
Bin non c'est juste logique : les mecs construisent un système de combat basé sur le dynamisme et la rapidité d'action. A partir de là ça n'a aucun sens de te donner la permettre au joueur d'aller se perdre dans des menus/sous-menus. D'où l'intérêt du retry immédiat, si jamais tu te retrouves dans le cas peu probable (parcque ouais 8 ou 9 lignes de paradygmes différents ça suffit pour 90% des combats) ou tu ne peut rien faire vu tes stratégies en mémoire et bien tu peut réessayer immédiatement avec une stratégie plus adaptée.

Après le game-over à la mort du perso ça m'a pas déranger dans les SMT donc ca m'a pas plus déranger ici.
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:23
Autant les premières heures de SO4 c'est le dépaysement autant après c'est vraiment de la merde : les environnements sont classiques au possible, le scénar' n'a ni queue ni tête et surtout les persos c'est du concentré de fail.
A coté de ça quasi chaque environnement (hormis l'espèce de galerie de métro toute moche) de FFXIII m'a émerveillé et à véritablement quelque chose d'unique.

Quand aux autres FFs faut pas se le cacher hein hormis les boss le reste du temps c'est attaque,attaque,attaque et hop repeat. Je remercie d'ailleurs FFXII (et FFXIII de manière différente) d'avoir permis l'automatisation de ces actions répétitives..

T'as fini S04 avant de dire que le scénario n'as ni queue ni tête ? Non parce que moi j'ai fini FFXIII. Ouais, sauf que pour FFXIII c'est X, X, X et cela même pour les boss. wink
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:35
Non j'ai pas fini SO4 (dieu merci), je me suis arrêté après l'énorme bullshit du trou de ver qui t'envoie dans une dimension parallèle (haha) et en une vingtaine d'heures j'ai vu plus de facilités scénaristique et d'incohérence que sur 2 parties complètes de FFXIII Laughing

Sinon t'as dû galérer sur FFXIII si t'as jamais changer de paradigmes sur les boss.
Blague mis à part FFXIII remplace tout simplement la sélection d'action par la sélection d'un rôle (attaque=commando, magie=ravageur etc...), ça rend le tout plus dynamique et permet un mix action/stratégie assez intéressant puisque ça oblige à la fois à garder un oeil sur l'ensemble du champ d'action (HPs/Jauge stagger/Tx combo) tout en restant très actif au niveau de la gestion des startégies (il m'arrivait de changer trois fois de stratégies en une dizaine de secondes sur certains fights).
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:43
Alors tu peux t'arrêter tout de suite, parce que je te le dit direct, à partir de maintenant tout ce que tu diras sur SO4 n'auras plus aucune valeurs à mes yeux.

Après pour FFXIII, super !! de temps en temps tu change la stratégie et après ... tu continue à marteler X TROP BIEN !!! :B Superbe mix entre action et stratégie pour le coup ! Smile
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8716
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Robo Recall (PC VR) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:47
bah après c'est p'tête génial de jouer avec un menu hein... question d'approche et sensibilité de joueur. Comme je suis plutôt de l'école "active", Monster Hunter, WRPG, Demon's Souls, et pas trop de l'école "Football Manager", c'est là que ça coince. La "dynamique" des combats vient en effet de ces changements continuels dans les presets de Paradigms car effectivement, on peut être amené à modifier les rôles souvent juste pour se soigner, affaiblir l'ennemi, et lui défoncer la tête. Mais bon, j'ai connu plus excitant et j'en reviens du coup à Dragon Age II (parce que c'est aussi un jeu à polémique en fait :p) qui m'a finalement autrement plus emballé que FFXIII (sauf pour la variété des décors, inexistante dans DA2).

Après, comme les FF c'est une sorte d'expérience continuelle qui fait qu'on ne sait jamais réellement à quoi s'attendre d'un jeu à l'autre, et qui fait qu'on aime un épisode, puis déteste le suivant, and again... je veux croire que FFXIII-2 sera réellement meilleur. Ca commence forcément mal en lisant que Serah est le personnage clé du jeu avec le nouveu venu, mais bon, on ne sait jamais ... m'enfin Serah quoi... pourquoi pas Sarah de SO4 justement :p. Pffffff. Ils nous montrent une Lightning plus belle que jamais en armure pour nous balancer ensuite "ah mais non, vous allez jouer l'autre annorexique nunuche vous surtout, pas trop sa soeur top classe". Entendement, dépasse, toussa -_-'.
avatar
Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?
Masculin Nombre de messages : 5537
Age : 27
Jeu(x) du moment : Persona 5 (PS4), FIFA 17 (PS4), Street Fighter V (PS4), Pokémon Version Lune (3DS)
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:53
Les précédents FF n'était pas plus stratégique. Il l'était même beaucoup moins, étant donné que là, tu utilisais vraiment que les mêmes techniques, c'est à dire les grosses magies, les invocations et les attaques spéciales. Du spam d'attaques offensives, quoi. Pour vraiment exploiter un minimum le truc, il fallait se tourner vers l'annexe. En quoi, est-ce différent de FFXIII ?

Et concernant SO 4, Kess ne l'a peut être fini mais c'est mon cas. J'y ai passé plus de 150 heures et je le rejoins complètement. Le scénario est raté. Le propos de base n'est mauvais, mais les twists sont ridicules quand ils ne sont pas prévisibles. Les personnages (certains, parce Meracle, Sarah et l'autre robot qui sert à rien, on ne peut pas faire grand chose pour eux) sont plombés par des dialogues parmi les plus lourd de cette génération, en plus d'être long et d'être capable de casser les burnes 3-4 fois dans la même scène avec le sacro-saitn thème de l'amitié, là où les thèmes les plus intéréssants sont comme d'habitude avec Star Ocean très mal exploité. FFXIII est juste 100 mieux écrit et cohérent.
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 21:55
Ah mais moi je m'en fous que tu trouves ça justifié ou pas ça va pas vraiment me faire changer d'avis : je préfère refaire une troisième fois FFXIII que de continuer ma partie de SO4 Laughing
Et puis c'est pas comme si j'y avais joué deux heures, j'ai bien du y passer entre 20 et 30 heures (car mine de rien le systéme de fight est accrocheur...mais alors le reste no way).
Haha en lisant le message de Mogfa je me rappelle de la PURGE des cutscènes...ça parait LONG putain... Et si ca se trouve elles sont en moyennes plus courtes que celle de FFXIII mais il se passent tellement rien...

Après pour FFXIII, super !! de temps en temps tu change la stratégie et après ... tu continue à marteler X TROP BIEN !!! :B Superbe mix entre action et stratégie pour le coup !

Ca m'intéresse que tu me cites un RPGs ou au final tu ne fais pas que "sélectionner une stratégie et appuyer sur un bouton pour valider". Car hormis les RPG à "gimmicks" (genre les excellents Shadow Hearts) on en rvient toujours plus ou moins là.

Dark : Light sera jouable dans FFXIII-2, il y avait une démo jouable à l'E3 avec elle (le combat avait l'air bien ouf' d'ailleurs). Et je te rejoins sur le coté aléatoire de FFs : autant je les aimes pour la plupart tous à des degré divers (mon seul vrai némésis c'est le V : quel plaie ce jeu...), autant ils sont tous assez différents pour qu'on en aime un et déteste le suivant/ Ce qui me fait d'ailleurs triper qu'en j'en vois qui n'aime ni FFXII ni FFXIII alors qu'ils sont pratiquement l'antithèse l'un de l'autre.
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:05
Les précédents FF n'était pas plus stratégique. Il l'était même beaucoup moins, étant donné que là, tu utilisais vraiment que les mêmes techniques, c'est à dire les grosses magies, les invocations et les attaques spéciales

Mais arêteez !! Vous dites trop n'imp' c'est abusé, tu va me ire qu'FFXII et son système de gambit est moins stratégique, tu va me dire que dans les autres FF tu n'as jamais utilisé booster, carapace, esuna ... tu va me dire que dans FFX tu n'as jamais gardé ton khimari pour la fin avec sa technique kamikaze en espérant que ça marche. Les Anciens FF était bien plus stratégique, déjà FFXIII est l'un des FF les plus simple de la série, de deux on se fait chier du début à la fin, on s'investis pas dans le scénario (excuse moi, mais quelqu'un à capté quelque chose à tous ce bordel, soit-disant bien écrit ?) de trois et je le redis, perso' je pouvais manger une pizza en jouant à FFXIII, pour un jeu dynamique ça le fait vite fait, j'arrêtais de manger seulement pour changer de style quand l'ennemi ce décidais à être balèze.

Kessiere : Ouais, sauf que la tu sélectionne pas, t'appuie juste sur X comme un autiste.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:09
t'ain, les gras, vous ne faites que parler de jeux de merde, alors qu'a la place, vous pourriez jouer a l'excellent Shadow Hearts Covenant... Cool

... en fait, je balance ce troll juste pour que ce topic entre dans la liste des topics auxquels j'ai participé. Les mises à jour devenant facilement visibles dans la section "mes messages". Je participerai surement a l'avenir, mais pour l'instant, je n'ai joué qu'une quinzaine d'heures a ce FF XIII, et je ne peux pas juger si hâtivement ce jeu. Certes, je suis déjà dégouté du scénario, des musiques, du background mais... le système de combat m'a plutôt intéressé pour l'instant.

D'ailleurs, ça me fait rire de voir tant de reproches a propos du R1+X pour les attaques, car certes, deux boutons, ça n'est pas beaucoup, mais n'oublions pas que 90 % des J-RPG ne se contentent en fait que d'un seul bouton : le X ! Dès lors, FF XIII est riche d’interactions... enfin, par contraste.

Mais je verrai a haut niveau, dans quelques dizaines d'heures de jeu, si le game system trouve encore grâce a mes yeux.

avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:12
Moi je trouve que ce débat ne sert pas vraiment à grand chose, on à tous nos arguments, nos préférences, alors à quoi bon continuer ? Smile

Faisons un gros calin et mangeons du maïs !! Very Happy (non ? bon.)
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:17
Bah, a la fin du XIX ème siècle, tu avais l'affaire Dreyffus, en 2010, on a eu l'affaire FF XIII. C'est d'ailleurs tout le génie de Square Enix : nous faire acheter un jeu dont on sait a l'avance que ça ne va pas être extraordinaire, mais dont l'expérience est nécessaire pour pouvoir participer sur les forums. N'ayant pas joué a FF XIII a sa sortie, je me suis d'ailleurs senti un peu "exclu" de facto des forums...

Enfin bon. Pour débattre, il y a Michael Vendetta aussi. Et sa grande force, c'est de couter un peu moins de 70 euros, même en version collector... Very Happy
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:21
Faut croire que t'étais pas doué pour les autres FFs alors wink car entre le X ou les magies servent uniquement sur les ennemis immunisé aux dégâts physiques, le VI ou 90% des combats peuvent se résoudre à coup d'arbalète d'edgard et le VIII ou tu te contentes d'attaquer à l'arme blanche et de jouer le combo aura/limit break sur les boss...

perso' je pouvais manger une pizza en jouant à FFXIII, pour un jeu dynamique ça le fait vite fait, j'arrêtais de manger seulement pour changer de style quand l'ennemi ce décidais à être balèze
C'est clair que dans l'épisode d'avant tellement plus stratégique ce n'est absolument pas ce qui arrivait une fois les bons gambits mis en place haha. Et c'est pas une critique, j'adore justement ça avec FFXII : déplacer la stratégie du combat au pré-combat.

Ouais, sauf que la tu sélectionne pas, t'appuie juste sur X comme un autiste.
Bin...si puisque tu sélectionnes les stratégies. Encore une fois ce qui différencie FFXIII des autres épisodes c'est que lieu de sélectionner une action précise tu sélectionne un type d'action pour ton personnage qui activera ensuite tel ou tel pouvoir en fonction de la situation (en gros tu lui attribue des lignes de gambits prédéfinies en fonction de la stratégie).
Mais fondamentalement c'est la même chose : tu fait une sélection et tu regarde ensuite l'effet à l'écran. Je suis pas persuadé que FFXIII soit beaucoup plus fun si après avoir sélectionner commando (par exemple) tu t'amuses à sélectionner manuellement attaque/attaque/attaque. Note tout de même que tu peut quand même le faire (c'est pas magnifique la vie?).


Dernière édition par Kessiere le Ven 17 Juin 2011 - 22:24, édité 1 fois
avatar
Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?
Masculin Nombre de messages : 5537
Age : 27
Jeu(x) du moment : Persona 5 (PS4), FIFA 17 (PS4), Street Fighter V (PS4), Pokémon Version Lune (3DS)
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:24
Ah, mais je n'incluais pas FFXII dans mes propos car il s'agit pour moi du FF le plus intelligent en terme de stratégie. Et pour le reste, non, non et non. La stratégie des FFs précédents est juste limitée si on se limite au déroulement du scénario. C'est vraiment dans la quasi-totalité des cas une surenchère de coups offensifs, nuancé par quelques phases de soins. Drôle d'ailleurs que tu cites le cas de Kimahri car c'est sans doute le personnage le plus useless de FFX et donc le moins intéréssant à jouer. Kamikaze, non, je ne l'ai jamais utilisé non plus, tout simplement parce que ça ne sert à rien, FFX étant sans doute le FF le plus facile de la série (et c'est d'ailleurs l'une des critiques qui lui est souvent reproché).

Ah, et autre chose, évites de commencer tes postes par un truc du genre "Mais arêteez !! Vous dites trop n'imp' c'est abusé" car ça ne donne pas franchement envie de te répondre poliment.
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:32
Faut croire que t'étais pas doué pour les autres FFs alors car entre le X ou les magies servent uniquement sur les ennemis immunisé aux dégâts physiques

De un, rajoute noire devant magie, de deux c'est un peu le principe même de la magie noire. Et de trois, rien ne t'empêchais de l'utiliser également sur les autres monstres. Smile

le VI ou 90% des combats peuvent se résoudre à coup d'arbalète d'edgard

Haha ! là par contre je te suis à fond !! Very Happy

une fois les bons gambits mis en place haha

Ouais ... une fois mis en place. Smile FFXIII c'est ça du début jusqu'à la fin.

pour ton dernier argument, tu as RAISON ! Tu vois c'est pas si dur d'être objectif quand on à tort. Smile

Mogfa : Ouais, je sais, mais c'est pour bien simuler l'étonnement tu vois, pour rendre la scène plus dramatique et impressionnante, oui j'ai fais thêaaaatre oui. :B (index et pouce liés, bras levée au niveau du visage)

Je ne dis pas, FFX est le FF le plus facile, c'est vraie. wink
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:45
De un, rajoute noire devant magie, de deux c'est un peu le principe même de la magie noire. Et de trois, rien ne t'empêchais de l'utiliser également sur les autres monstres.
Y à rien qui m'en empêche à part que c'est inutile puisque l'attaque basique suffit à vaincre quasi n'importe quel ennemi du jeu.

Ouais ... une fois mis en place.
Ha tu t'amuses à jouer de manière non optimale toi? Bah écoute éclate-toi sur FFXIII en jouant avec une team à trois commando tu vas voir que ca va tout de suite être plus tendu et "stratégique".

Mais sérieusement je vois pas ou tu veut en venir en fait : FFX/XII/VII/VI... c'est stratégique car on utilise de la magie et des altérations d'état et FFXIII ça ne l'est pas alors...qu'on utilises de la magie et des altérations d'état et ce de manière plus prononcé que dans presque n'importe quel autre épisode (XII mis à part).
C'est bien simple la plupart des jeux de la série tu te contentes t'attaquer alors que dans FFXIII on te pousses justement à le jouer finement avec la magie pour faire grimper les jauges de break et de combos avant d'attaquer physiquement au moment le plus adéquat.
avatar
Truelee
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 195
Age : 22
Jeu(x) du moment : Chrono Chross, Burnout Paradise, Resonance of Fate
Date d'inscription : 17/06/2011
http://blog.gamekult.com/blog/truelee/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Ven 17 Juin 2011 - 22:52
Oui après tout, ce n'est qu'une question de goûts finalement, personnellement je préfère sélectionner moi-même chacune de mes actions, je préfère les j-rpg à l'ancienne dans lesquels je peux me poser pour réfléchir, comme dit plus haut, ce débat n'as pas d'intérêt car au niveau du gameplay, FFXIII sans sort plutôt bien et donc à ce niveau ce n'est plus que subjectif, pareil techniquement.
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5252
Age : 40
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Sam 18 Juin 2011 - 0:35
J'ai fait FF 13 l'hiver dernier (pas cher en occas et pas d'autres RPG jap en vue).

Pas grand chose à dire sur le scénario. Sympa sans plus. En fait j'ai l'impression de l'avoir déjà vu mille fois et le manque de rythme empêche vraiment d'être pris dedans. Sans compter les cut-scènes inutilement longues (mais jolies) où les persos répètent sans arrêt les même choses.
C'est dommage parce qu'ils sont assez sympa dans l'ensemble, et à peu près tous.

Pour le système de combat, idem. Il y'a de bonnes idées qui ne sont pas super bien exploitée.
Déjà ce système de combat est inintéressant tant que tu restes à deux personnages. Donc j'ai l'impression d'avoir fait un long tutoriel qui a duré un tiers du jeu.

Après il faut dire que tu es quand même super limité en sorts.
La classe attaquant est très pauvre (ils auraient quand même pu mettre quelques techniques sympas).
La classe de magicien (j'ai déjà oublié son nom) est à peine mieux lottie, en partie parce que tous les sorts se "ressemblent" avec l'automatisation. Idem, ils auraient pu étoffer un peu avec quelques techniques ou capacités sympas.
La classe soigneur est on ne peut plus limitée.
Les deux seuls classes que j'ai trouvé un peu développées sont les tacticiens et les saboteurs. Mais on ne peut pas dire que ce soit la panacée non plus.
Rien à dire sur la classe défenseur, je ne l'ai quasi jamais utilisée.

Reste que le jeu devait tirer sa richesse du panachage des trois et qu'au final il n'en est rien. Le magicien spamme son sort pour faire monter les combos (ou lance fauchage sur un groupe d'ennemi), l'attaquant spamme son attaque et c'est le troisième perso qui fera un peu la différence.
Sahz pour booster la vitesse et l'attaque des persos comme tacticien (option offensive), Les deux sœurs pour diminuer la défense ou l'attaque des ennemis (idem) ou hope pour booster la défense des persos (option défensive). Sahz et Hope sont vaguement interchangeable en fin de jeu.

Je pense que ça résume intégralement l'aspect stratégique du système de combat, en incorporant de temps en temps un soigneur pour refaire le plein de HP. C'est quand même pas super fouillé. Donc je me suis bien emmerdé pour les combats durant le premier tiers du jeu, j'ai un peu apprécié le second et l'ennui est revenu dans le 3è, par lassitude.

Il reste juste à parler de l'aspect couloir (tout le reste étant trop peu fouillé ou trop peu clair dans ce jeu, comme ce qui concernele boost d'arme).
Ce n'est pas que ça me dérange plus que ça, parce qu'on est finalement assez habitué à voir des couloirs plus ou moins gros dans les RPG japonais ou même certains RPG occidentaux.
Ce qui m'a le plus dérangé, c'est que le joueur est vraiment pris pour un idiot ultra-assisté. Tout est indiqué par des gros points d'exclamations qui défigurent le seul point fort du jeu (l'aspect technique).
Même pour des actions évidentes (quand tu longes un couloir, que tu arrives dans un cul de sac et que tu vois un levier, tu te doutes quand même de la marche à suivre), il te foutent un gros point d'exclamation soit pour te dire "attention il faut appuyer sur A" (sympa pour l'immersion) ou "attention il va y avoir une cut-scène (encore mieux).

Bref j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai fini le jeu. Mais bon, heureusement qu'il n'est pas super long et que je ne l'ai pas payé plein pot.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum