Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3804
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: GTA V

le Mer 25 Sep 2013 - 14:13
@Elincia a écrit:Personnellement, je suis plus mitigé sur le jeu. Alors bien sûr, l'univers est fantastique (proprement hallucinant en fait, vraiment un boulot de taré, plein de références sympas, etc), y'a des activités à plus savoir quoi en faire, l'écriture est toujours au top, les dialogues sont succulents, les accès de colère des protagonistes aussi. Seulement je tique méchamment sur le scénario. Plus précisément sur le fond de l'affaire. J'approche de la fin là, et j'ai pas l'impression depuis le début d'avoir assisté à un vrai approfondissement de l'intrigue. On se retrouve trop souvent dans des contextes très similaires et j'ai pas le sentiment que la psychologie des personnages avance d'un poil. Alors c'est bien beau d'axer le jeu sur trois personnalités, mais si c'est pour les faire stagner tout du long... Du coup je sais pas, ça me donne l'impression que Rockstar s'est endormi sur ses lauriers niveau trame. Au final j'enchaine les missions sans trop de conviction et sans réel intérêt à connaitre la suite, c'est plus pour retrouver des situations de jeu agréables et innovantes. Dans GTA IV le suspens était bien plus présent et on s'attachait vraiment à Bellic, tandis qu'ici, beaucoup moins, voire pas du tout. Après c'est fun de les voir s'agiter à droite à gauche, péter des plombs et braquer des banques, mais je cerne pas la finalité pour l'instant de l'histoire, bien que Rockstar soit parvenu à passer d'autres messages plus ponctuellement dans le soft (lors de certains dialogues, en regardant la télé, avec les détraqués, etc).

C'est que moi ?
C'est pas que toi. Je suis très loin de la fin, mais pour l'instant je suis en train d'apprécier une certaine qualité dans l'exécution d'ensemble, mais à part ça rien ne me prend aux tripes. J'ai avancé hier avec Trevor , et même si j'ai piloté un petit avion, monté un quad, même si je me suis extasié au premier envol dans ce paysage magnifique,etc... Et bien le plaisir de jouer ne va pas au-delà, pour l'instant, de ça : la technique, l'artistique, les dialogues et les personnages.
Sinon, au niveau des enjeux, je cherche toujours le réel intérêt de tout ça. J'entends par là qu'après avoir fait GTAIV, LA Noire, RDR et les 2/3 de Max Payne 3, difficile de se contenter d'être embarqué dans une histoire d'un mec qui doit de l'argent et qui va se remettre à braquer des banques ou des bijouteries. Et c'est pourtant là où j'en suis après près de 10h de jeu.
Que ce soit dans GTA IV ou dans n'importe quel des 4 derniers jeux R*, après ce temps de jeu j'était en train de prendre une claque au niveau de la justification des choses, des enjeux de l'histoire et du fond de l'aventure.
Là pour l'instant je suis en train d'enchaîner des séquences plus ou moins bien foutues, dans un openworld incroyablement retranscrit et bien écrit au niveau des dialogues et des personnages, point.

Avec une banalisation des gunfights à grande échelle (la mission avec Trevor où on zigouille plein de mecs qui viennent au labo de méthamphétamine, par exemple, où j'ai dû buter au moins 25-30 gars quoi), des séquences spectaculaires et interminables qui me rendent un peu blasé de cette surenchère qui devient... banale. Alors que plein de choses m'avaient marqué dans GTAIV parce que l'univers se voulait plutôt réaliste, avec des enjeux réalistes et une échelle plutôt cohérente.  ça prenait aux tripes pour ça. Le premier gunfight digne de ce nom arrivait après plusieurs heures, quand Niko tout d'un coup s'énerve et va libérer son cousin. ça marque parce qu'il y a toute une logique qui amène à ça, les répliques vénères que lançaient Niko depuis ses covers étaient vraiment justes parce que c'est à ce moment-là qu'il lâchait prise et retombait dans la violence par la force des choses,etc... C'était pas gratos quoi, tout se tenait.

Dans le V, depuis la toute première mission du jeu, j'ai affaire à des gunfights aussi longs que dans n'importe quel pur TPS, sauf que là la jouabilité est loin d'être topissime pour les fusillades. Et du coup ça devient super banal de passer 20 minutes pas moins à décimer des armées entières de gens. Avec une incohérence dans le comportement des flics : 20 minutes de tirs nourris échangés entre Trevor et une armée de racaille, et pas une voiture de flic qui débarque. Juste  après la mission je snipe un civil qui passe tranquille sur sa moto au milieu d'une plaine aride derrière chez Trevor, et là j'ai des caisses de flics et un hélico qui rappliquent en moins d'une minute.

Il y a des petits détails comme ça qui clochent, et c'est grillé que ce sont des incohérences sur lesquelles ils passent parce qu'ils ont clairement  voulu orienter leur jeu vers quelques "tics" de jeux grands publics (gunfights longs pour maximiser les sensations "cover/target/shoot"). Autre détail énervant qui me donne un goût de blockbuster un peu "bébète" : toutes ces missions où on est radioguidé par quelqu'un. De temps en temps ok, mais là ils se débrouillent pour que vraiment il y ait le plus souvent possible une voix qui guide le moindre de nos pas. Parfois à un niveau d'exagération aussi puissant que Dead Space quoi...
Je pense notamment à une certaine mission de repérage où tu dois prendre un truc en photo sur les toits d'immeubles. "Monte sur le toit, grimpe à l'échelle, saute la rambarde." Et sans que tu ne dises rien, dès que t'es arrivé au point où le "script" se déclenche, la voix met à jour l'objectif :"ok maintenant descends sur ta droite".  Mec je t'ai rien dit encore !!! :p

Bref pour l'instant R* a livré un opus magnifiquement exécuté, mais ils n'ont pas eu les boules, à mon sens, d'assumer à 3000% la maturité qui leur a fait gagner des fans et pas mal de crédibilité auprès de gens qui n'en avaient rien à carrer de GTA avant le IV. Du coup, pour moi en tout cas, je suis dans un délire formidablement réalisé, mais clairement un sacré manque de "poids" et d'enjeu qui ne crée pas un sentiment d'addiction ou de jouissance pour ma part. On verra ce que me réservent les prochaines heures de jeu.
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11209
Age : 35
Jeu(x) du moment : #Nioh #OnePiecePirateWarriors3
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: GTA V

le Mer 25 Sep 2013 - 14:55
Le fait qu'il y ait trois personnages joue certainement dans le fait que l'histoire soit plus fouilli, mais ça ne me derange aucunement.

J'avais des a priori concernant l'introduction de Trevor et au final c'est mon perso préféré, ce côté déjanté décalé canadien qui ne réfléchi pas avant de passer à l'action est juste génial, je trouve justement que tout coule de source dans cet opus, même si R* a peut être vu les choses en un peu trop grand par moment je m'attache plus ou moins au 3 persos ce qui m'est jamais arrivé dans un GTA ou je jouais plus pour le côté WTF.

Après je n'ai que 27% de jeu
Spoiler:
(niveau quête principale je viens de terminer la mission de Michael et Trevor qui vont chercher la fille du 1er au show tv)
et je vagabonde beaucoup à droite à gauche mais je trouve que le contrat est parfaitement remplis, les persos secondaires sont pour la plupart géniaux et je passe du bon temps et l'histoire principale se laisse suivre sans pour autant être marquante, comme tout les GTA précédent (ressenti perso)

Puis je ne joue pas à un GTA pour son scénario, enfin si :)mais c'est au second voir troisième plan. Pour revenir à GTAIV je ne me rappelle quasi plus du scénario et Niko ne m'a pas plus marqué que ça.
avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 24
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: GTA V

le Mer 25 Sep 2013 - 15:07
L'Céd : assez d'accord avec ton constat, il pêche là où GTA IV excellait pour moi, dans un véritable apport de cohérence entre le propos et le récit. C'est dommage parce que l'histoire aurait pu avoir le potentiel de porter le jeu bien plus haut qu'il ne l'est déjà, surtout avec un combiné de trois visions différentes de l'Amérique. Au final j'ai l'impression d'assister au défilement d'une galerie de portraits, certes réussis, mais beaucoup trop stagnes.

A l'extrême limite, les gun-fights ne m'auraient pas gênés s'ils étaient amenés plus subtilement et avaient plus de poids. Après, il faut dire que le titre s'appuie sur un côté ultra déjanté qui fait que les séquences de shoot ne dénotent pas trop avec l'ensemble. Donc sous un certain point de vue, ça peut paraitre cohérent. Encore faut il avoir la même vision. J'avoue que secrètement j'espérais un délire plus proche de celui de RDR (qui a une puissance émotionnelle assez folle, sans compter la maestria dans la conception de la psychologie de Marston), mais c'est mal les préjugés. Enfin bon, l'expérience reste clairement positive quand même, et j'attends de voir ce que me réservent les dernières missions.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3804
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: GTA V

le Mer 25 Sep 2013 - 16:13
Oui ce sont des micro-critiques dans le sens où, comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, c'est un truc de haut vol niveau qualité. Il me faudra peut être encore quelques heures pour admettre que R* a opté pour une optique un peu plus "cool" comme le dit Akram, avec ses persos,etc... On ne peut pas leur en vouloir d'avoir peut être voulu être un peu moins intimiste ce coup-ci, surtout que vu le travail fourni, on ne peut pas vraiment considérer que ce sont des choix arrêtés par flemme. Chaque seconde je suis admiratif de tout ce qui bouge, tout ce qu'on voit,etc...
La zone où habite Trevor est incroyable. Ce mélage de plaines arides rappelant RDR, mais un peu urbanisé quand même,etc... J'étais autant en extase devant ce bout de désert que devant les quartiers de Los Santos blindés d'architectures dignes d'exemples étudiés en fac d'archi. Même si je ne suis pas tout à fait d'accord sur le décret de GK : "Meilleur open world jamais retranscrit" (AC2 avec Florence et Venise ayant placé la barre très très haut), là c'est quand même incroyable de sa balader là-dedans.
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11209
Age : 35
Jeu(x) du moment : #Nioh #OnePiecePirateWarriors3
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: GTA V

le Mer 25 Sep 2013 - 16:20
Mais clairement, la map de Trevor, ce désert est juste incroyable, c'est d'ailleurs la zone dans laquelle j'ai passé le plus de temps, entre la chasse, l'exploration: je suis monté au sommet de la montagne! ce fut juste épique!

Après il manque ce côte enchanteur qu'avait RDR mais le taf accomplit est fantastique. 

Même dans LS comme tu le dis, lorsque tu prends la côte jusqu'à vinewood c'est assez incroyable comme décor! Vivement que j'avance un peu dans l'histoire mais pour le moment je suis totalement sous le charme.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3804
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: GTA V

le Jeu 26 Sep 2013 - 10:39
Avancé hier. ça y est j'ai
Spoiler:
le trio au complet
.

Missions anthologiques, l'"arrivée" à LS était magique avec la route qui permet de voir la ville en bas,etc...

En revanche, mêmes sensations que depuis le début du jeu : contenu des missions et dialogues excellents. Vraiment je me prends des barres de rire sur des répliques comme rarement. Par contre je trouve que le scénario est catapulté mais vraiment à coup de mortier quoiXD Deux ou trois fois j'ai dû relire les dialogues dans le journal pour comprendre comment je passe d'une situation à l'autre. Peut être que j'ai la tête trop fatigué parce que je fais des journées de 10 en ce moment, mais j'ai un peu de mal à suivre parfois...

Genre la mission pour le FIB. En 2 coups de fils, tout le monde rapplique, chacun est à sa place dans la mission sans briefing, alors que ça ressemble à une mission au moins aussi technique et organisée en théorie qu'un braquage de pointe. Mais là vraiment ça m'a fait bizarre l'enchaînement en 2 temps 3 mouvements au cours duquel
Spoiler:
Michael doit rendre service au mec du FIB sous peine de perdre sa couverture, se retrouve à la morgue pour ché pas quoi, et ensuite passe un coup de fil à Trevo qui vient de débarquer, à Franklin qu'il considère déjà comme "le fils qu'il aurait voulu avoir" alors que ça fait 3 missions qu'ils se connaissent. Et ensuite commence la mission digne de Mission Impossible avec Trevor qui pilote l'hélico, Michael super équipé pour du rappel sur un building et Franklin en place sur l'immeuble d'en face pour sniper des mecs dans le timing parfait du truc.
Bref vraiment un petit chaud froid entre le réalisme et l'immersion des "entre-missions" et des dialogues. Mais aussi vraiment un sentiment de rush à vitesse grand V du scénario qui enchaîne un peu au lance pierre les situations qui parfois me font sortir un peu de l'ambiance tellement ça arrive un peu n'importe comment tout ça.
Idem pour le retrouvailles de Trevor avec Michael : j'ai même du mal à me rappeler comment, en 2 lignes de dialogues, on passe
Spoiler:
de la tension de l'amitié un peu bafouée par le mensonge, à 2 mecs qui foutent le boxon sur un plateau de casting auquel participe la fille de Michael
.

Vraiment très étrange dans l'enchaînement, et ça dénote complètement avec l'écriture chiadée des personnages. Un peu comme si Walt de Breaking Bad était écrit façon Breaking Bad (ce que j'ai vu de la première saisons en tout cas, en guise d'exemple), mais se mettait à faire des trucs à la Bad Boy après avoir discuté 2 seconde avec un autre personnage.
Bref toujours génial dans les sensations, mais là l'écriture et l'enchaînement du scénario me donne parfois l'impression de regarder le zapping de canal+ :fear: 
avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 24
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: GTA V

le Jeu 26 Sep 2013 - 21:44
Ouais j'ai eu cette sensation par moment aussi. Je viens de le boucler pour ma part. Une fin sympa, sans plus, pleine de bons sentiments. Bref, vraiment un soft exceptionnel sous presque tous les aspects, sauf dans l'évolution du scénario et des personnages. Je développerai un peu plus tard, tranquillement.
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11209
Age : 35
Jeu(x) du moment : #Nioh #OnePiecePirateWarriors3
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: GTA V

le Lun 30 Sep 2013 - 10:09
30% Done. Petite session de 2h hier soir et je kiffe totalement, contrairement à Ced ou Elincia je m'attache même à Michael et je suis à fond sur les délires psycho de Trevor Smile 

J'ai effectué deux missions bien sympathiques hier: 
Spoiler:
récupérer le sous marin avec Trevor puis j'ai enchaîné sur Michael la séance de Yoga et le trip sous amphétamine avec les singes, Aliens
avatar
Nofear
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 193
Age : 42
Jeu(x) du moment : witcher 3 xbox1, wolfenstein old blood ps4
Date d'inscription : 02/07/2011

Re: GTA V

le Lun 30 Sep 2013 - 18:43
Akram a écrit:

J'ai effectué deux missions bien sympathiques hier: 
Spoiler:
récupérer le sous marin avec Trevor puis j'ai enchaîné sur Michael la séance de Yoga et le trip sous amphétamine avec les singes, Aliens

Spoiler:
ah t'as aussi aligné ton anus avec ta bouche.Laughing   

J'arrive vers la fin, je zape les missions intermédiaires pour les faire après, ça reste pour moi surtout un jeu d'exploration c'est pourquoi je rush le scénar pour visiter tranquille après avec Trévors, et puis j'en ai un peu marre des missions ou faut aller chercher un truc à chaque fois à l'autre bout de la carte ( à chaque fois avec un véhicule de départ moisi, faut bien l'avouer)
avatar
Moggy
Boule de poil
Boule de poil
Nombre de messages : 7077
Age : 35
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006
https://soundcloud.com/alexandre-parent-moggy

Re: GTA V

le Ven 4 Oct 2013 - 11:31
J'en suis à 40% de jeux. J'avance doucement. Je passe pas mal de temps avec mes personnages entre 2 missions. J'adore me promener, faire les quêtes moins importantes avec les 3 personnages comme les courses,
Spoiler:
aider le paparazzi ou les vieux qui fouillent les poubelles
, etc.

J'adore l'écriture du jeu, sa mise en scène:
Spoiler:
Lors de la première mission avec le trio réuni, c'est tout de même super jouissif de switcher entre les 3 personnages.
ça donne un dynamisme et une mise en scène vraiment sympa.

Comme je l'ai dit dans mon précédent post, j'apprécie bien les sensation de conduite.

Niveau défaut, je ne sais pas si c'est parce que je perds du temps à faire de l'annexe ou quoi mais j'arrive à un niveau du jeu où je ne sais pas trop trop ce qui se passe toujours, surtout lors des missions du FIB. Je dois récupérer des trucs, chercher tel bidule mais j'ai un peu de mal parfois à tout comprendre. C'est assez étrange.
Spoiler:
Je ne sais pas trop si Trevor en veut encore à mort à Michael puisqu'il a l'air de taper sur l'épaule de ce dernier parfois.
Enfin je ne sais pas,  parfois j'ai l'impression d'avoir loupé un train.

A part ça, c'est vraiment un très très bon jeu.

__________________________________________________
Mon soundcloud.
Ma page Bandcamp.
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11209
Age : 35
Jeu(x) du moment : #Nioh #OnePiecePirateWarriors3
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: GTA V

le Ven 4 Oct 2013 - 21:00
C'est moi ou
Spoiler:
la scène de torture est assez hardcore?

Sinon je progresse lentement, je ne peux pas rusher ce genre de jeu sous peine d'être lassé et de ne pas prendre de plaisir mais j'adhère toujours à fond surtout sur la variété des missions bien plus appréciable que par le passé, avec son lot de bon moment bien WTF.

Plus je joue et plus je trouve le trio excellent, Trevor est définitivement le perso le plus WTF de l'histoire Smile 
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3804
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: GTA V

le Sam 5 Oct 2013 - 12:07
Avancé un peu et me suis retrouvé avec 1 missions qui représente bien le chaud/froid que le jeu m'inspire. Une mission classique avec Franklin et Trevor pour un deal de drogue qui tourne mal.
Et pareil que d'autres fois : un mix de sensations jouissives et variées qui représentent bien le boulot et le quantitatif démesuré de ce GTA V. Et en même temps on sent que tout ça nécessite un sacrifice énorme en terme de cohérence de l'univers ou d'un open world. En clair : 10 minutes à shooter une armée de dealers dans la rue, puis les flics qui débarquent après un temps bien plus long que lorsqu'on tire sur un piéton lambda hors mission. Par contre dès que les flics débarquent y a plus une racaille sur la map, tout le monde dépop, et il y a juste mon groupe qui doit s'enfuir avec 3 jetskis qui semblent être là exactement pour nous.
Et là j'ai les hélicoptères, les hors-bords de la police au cul, qui finissent par me lâcher la grappe je ne sais pas pourquoi.
Donc ouais il y a un côté très très artificiel dans l'enchaînement des séquences, qui dénotent trop, à mon goût, avec justement cette spontanéité et ce côté imprévisible car "vivant" d'un open-world. Là dès qu'on est en mission on n'est plus en open-world du tout : tout est scripté, les flics débarquent quand la mission le prévoit, on ne peut suivre que la route prévue et qu'avec le véhicule prévu (sinon la mission échoue),etc... Et le choc est vraiment violent avec la reprise du vrai mode open world, quand la mission est finie : tirer sur un passant, voler une caisse,etc... ça fait venir les flics plus vite que 50 racailles en train de tirer sur 3 gangsters. On dirait vraiment que pendant la mission on est warpé dans un univers avec des règles totalement différentes.

Bon et sinon après j'ai fait la mission avec la fameuse scène de
Spoiler:
torture
. Et là on retrouve vraiment la côté hyper décalé et super intelligent de l'écriture de Rockstar, et même si c'était assez hardcore, on sent vraiment que la satire fonctionne, et est super bien vue.

Donc voilà du chaud froid, entre la qualité d'ensemble, les sensations, et la narration opposé à un discrédit total de l'univers tellement les missions sacrifient les règles de l'open-world pour nous enchaîner de manière hyper-scriptée et dirigistes les séquences en missions qui nient totalement le côté spontané qui doit être apporté par le fait qu'on est dans un openworld avec un environnement qui suit son propre cours et devrait réagir autrement que comme un couloir scripté à la Call of.
avatar
Advenas
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 63
Age : 22
Jeu(x) du moment : Mmh...
Date d'inscription : 15/09/2013

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 15:21
Bon, avis final après avoir torché le jeu dans tous les sens possibles, à froid : y'a du très bon, et du très mauvais. Déjà, clairement, le jeu n'atteint même pas Vice City ou San Andreas.
T'as peut-être plus de boulot qui a été fait sur la narration, sur la mise en scène, sur les personnages principaux (Michael a quand même commencé à m'emmerder à partir d'un moment, mais sinon Franklin et Trevor sont au top), mais franchement t'as très, très peu de personnages secondaires. Je parle pas des "Inconnus et détraqués", mais bien de persos qui te donnent des missions. Du coup tu te retrouves toujours avec les mêmes gueules, tu ne changes jamais vraiment d'ambiance et c'est un peu chiant au final. Certains sont juste bons à baffer aussi. Dans les précédents, t'avais une progression dans l'environnement : dans San Andreas, rencontrer Las Venturas pour la première est vraiment un grand moment, et t'es pressé de faire des missions dans ce Las Vegas (encore plus) déjanté. Là, t'as Los Santos du début à la fin. C'est franchement pas excitant, même si ce qui est là est maîtrisé.

Deuxième gros reproche : c'est quoi cette manière à la con de se faire de l'argent ? Si t'es pas prévenu, à la fin du jeu, tu finis avec pratiquement rien (en comparaison avec l'achat du club de golf, s'entend). Du coup, t'es obligé de te taper la bourse pour gagner 100000$ toutes les 5 minutes. Fun ? Non. La progression des précédents étaient très bien comme ça. Là, t'enchaînes les missions, souvent pour rien, et du coup tu restes les 9/10ème du jeu avec quasiment rien. Après c'est peut-être plus subjectif qu'autre chose, mais pour moi, ce système est ridicule.

Troisième : question activité, finalement, tu te retrouves avec un San Andreas-bis. C'est peut-être mieux maîtrisé, parfois plus complet, mais San Andreas j'ai mis plus longtemps que GTAV à le finir. Et c'était plus varié dans les missions en elle-même.
Du coup j'ai un peu l'impression que si GTA IV était sorti avec beaucoup plus d'activités (bref, en continuant sur la lancée de SA), GTA V serait juste un GTA bon, sans plus. Une génération de différences, et si peu d'avancée dans les possibilités ? Ca fait léger.

Bon, je dis ça mais j'ai quand même pris mon pied, mais selon moi, ça aurait pu être beaucoup plus. Si une note devait être mise, je lui donnerai un petit 16.
Invité
Invité

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:07
@Advenas a écrit:Deuxième gros reproche : c'est quoi cette manière à la con de se faire de l'argent ? Si t'es pas prévenu, à la fin du jeu, tu finis avec pratiquement rien (en comparaison avec l'achat du club de golf, s'entend). Du coup, t'es obligé de te taper la bourse pour gagner 100000$ toutes les 5 minutes. Fun ? Non. La progression des précédents étaient très bien comme ça. Là, t'enchaînes les missions, souvent pour rien, et du coup tu restes les 9/10ème du jeu avec quasiment rien. Après c'est peut-être plus subjectif qu'autre chose, mais pour moi, ce système est ridicule.
Entièrement d'accord avec toi Advenas. D'autant plus que je m'attendais à avoir le cul bordé de nouilles assez rapidement, et régulièrement après les missions. En fait un des sentiments que j'ai le plus ressenti pendant mes sessions de jeu GTA V c'est...la frustration. Et cela découle directement de ce système.
avatar
Advenas
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 63
Age : 22
Jeu(x) du moment : Mmh...
Date d'inscription : 15/09/2013

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:16
Walkyrie a écrit:
Entièrement d'accord avec toi Advenas. D'autant plus que je m'attendais à avoir le cul bordé de nouilles assez rapidement, et régulièrement après les missions. En fait un des sentiments que j'ai le plus ressenti pendant mes sessions de jeu GTA V c'est...la frustration. Et cela découle directement de ce système.
Tu as pris le bon mot : la frustration. Quand tu sais que deux des quatre opérations ne te rapportent rien, et vu comment tu te casses le cul pour les préparer, c'est exactement ça : t'en ressors frustré.
Invité
Invité

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:19
En effet, y'a la préparation au préalable et mine de rien l’appât du gain... L'effet c'est qu'à force je n'avais plus trop l'enthousiasme des débuts pour avancer dans les missions.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8706
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:21
Vous seriez pas en train de dire que les notes et dithyrambes à coup de "meilleur jeu de l'univers = 10/10" seraient surfaites ? Naaaaaan Smile.
avatar
Advenas
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 63
Age : 22
Jeu(x) du moment : Mmh...
Date d'inscription : 15/09/2013

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:25
@Dark Inquisitor a écrit:Vous seriez pas en train de dire que les notes et dithyrambes à coup de "meilleur jeu de l'univers  = 10/10" seraient surfaites ? Naaaaaan Smile.
A peine Very Happy 

Faut que je tente Saints Row 4 sinon, dans le "même genre", même si ça l'est plus vraiment.

Sinon, ouais, Walkyrie, c'est aussi un peu le problème de la progression dont je parlais. Là tu te retrouves dans la même situation du début à la fin, alors que dans les autres ton perso évoluait quand même dans l'échelle sociale.
Bon le plus souvent ça passait de petite frappe à boss de la ville mais bon, c'était cool.
Invité
Invité

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:29
T'es mignon Dark Very Happy 
Non mais j'avoue avoir pu être déçue par rapport à ce que j'attendais.
En fait je n'ai pas de comparatif, étant donné que je n'ai joué a aucun autre GTA.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3804
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:31
@Dark Inquisitor a écrit:Vous seriez pas en train de dire que les notes et dithyrambes à coup de "meilleur jeu de l'univers  = 10/10" seraient surfaites ? Naaaaaan Smile.
J'en suis à 8-10 heures de jeu, et c'est déjà pas le jeu ultime pour moi. La faute à la volonté de faire du spectacle et de la variété gratos au mépris du côté "réactif" qui fait la magie d'un jeu open world. C'est l'un des open worlds les plus jolis, vastes et impressionnant esthétiquement. Mais c'est aussi l'un de ceux qui "réagissent" le moins au boxon qu'on fait pendant les missions, avec des flics archi-scriptés, ce qui est un comble. En dehors des missions, à part la police qui est plus au taquet pour un vol de caisse ou un tir vers le ciel que pour des fusillades impliquant 50 personnes, le reste ne réagit pas vraiment. Dans GTAIV un coup de klaxon à un feu, un coup d'aile de bagnole ou n'importe quoi faisait sortir les mecs de leur bagnole, créait un peu d'animation autour de toi. Là je trouve que la populace réagit trop rarement, et du coup je ressens un côté moins "vivant".
Bref autant open-world ne signifie pas pour moi forcément des tonnes d'activités à faire,etc... Autant je trouve qu'il est dommage de nier de manière un peu trop marquée le côté persistant, vivant et réagissant selon des lois indépendantes des actions du joueur d'un univers de ce type. Pour ça c'est une vraie déception à mon sens.
avatar
Advenas
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 63
Age : 22
Jeu(x) du moment : Mmh...
Date d'inscription : 15/09/2013

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:32
@Wal : Tu peux tester le Vice City et le San Andreas, pour la meilleure époque.
Bon par contre c'est beaucoup moins sexy graphiquement aujourd'hui, mais ça reste vraiment fun.
Beaucoup moins narratif que GTA V cependant.
Invité
Invité

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 16:36
Mon cher et tendre (geek) me les a conseillé aussi, un de ces 4 je m'y mettrai !
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8706
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: GTA V

le Lun 7 Oct 2013 - 21:10
Walkyrie a écrit:T'es mignon Dark Very Happy 
C'est parce que tu m'as pas vu que tu dis ça ... mais j'avoue, mon casque est mignon, lui Smile. Cela étant, je suis content de voir que tout le battage autour de GTA V commence doucement à s'apaiser et que beaucoup d'avis rejoignent ce que j'ai pu voir en "seulement" 15h de jeu (et encore, j'avais pas besoin d'autant d'heures pour faire mon constat sur ce GTA). Faudra quand même que je teste un jour le online, pour voir... paraît que c'est ultime aussi, entre deux déco, entre les lags, les sauvegardes corrompues et tout le reste "work in progress". Mais comme le dit le grand Sage F2P "c'est bonus, alors on pardonne tout, même la merde" Smile.
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11209
Age : 35
Jeu(x) du moment : #Nioh #OnePiecePirateWarriors3
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: GTA V

le Mar 8 Oct 2013 - 9:42
30h de jeu, je viens d'atteindre les 60% et il me reste 10/12 missions principales à effectuer.

Niveau scénario, il est clair que ça part dans tout les sens et comme a pu le dire Elincia on ne sait plus trop ou on va mais au final ça ne me dérange pas plus que ça. Le fait qu'il y ait 3 persos me permet de varier les plaisir, on a peut être moins de perso secondaires déjantés mais au final j’adhère bien plus à la variété des missions sur cet opus que n'importe quel GTA. 

J'ai pas mal joué Dimanche après midi, j'ai pu faire une heure de saut en parachute, 30 minutes d'exploration en sous marin, les missions extrêmes de Dom, un triathlon et un peu de chasse, 2/3 missions principales et une séance de ciné totalement WTF avec un film mi français mi espagnol. Le tout est 4h et je n'ai pas vu le temps passé.

Je trouve également que dans l'ensemble la map a de la gueule, j'adore ce passage ou tu passes de Los Santos à cet environnement désertique, j'admire le tout et je prends mon pied à faire tout est n'importe quoi, et c'est vraiment le but d'un GTA à mes yeux.

Par contre comme a pu le dire Lced petit point noir sur le manque de vie de la map, enfin surtout en ville ou les flics te poursuivent trop rapidement.

Je pense en voir le bout ce Week end, je n'ai pas testé le Online et pour être honnête je pense pas le tester (à moins que Ced se motive ^^) mais dans l'ensemble ce GTA propose tout ce que j'attends d'un GTA et même si ce n'est pas le jeu de l'année c'est certainement un des meilleurs jeux du genre. Je prends mon pied et c'est bien le principal.

What a year, jeuvidéoment parlant bordel de merde.
Invité
Invité

Re: GTA V

le Mar 8 Oct 2013 - 17:51
J'ai terminé GTA, pris le temps d'avoir du recul et voilà mes impressions.

Précisons que je ne connais absolument pas les jeux gta, qui ne m'ont jamais vraiment trop attirée.
Vu le foin autour de ce n°5, concernant la grandeur de la map, le switch possible entre persos, ou encore les multiples activités faisables ; j'ai décidé de m'y mettre.

Une chose est sûre : j'ai accroché très vite et je n'ai pas vu les heures passer. Mais petit à petit j'ai un peu désenchanté et de nombreux points négatifs sont venus assombrir le tableau de "super jeu méga cool méga ouvert de l'année".

Tout d'abord comme je l'ai dit précédemment, les thunes ne pleuvent pas forcément à foison comme on peut s'y attendre et un certain nombre de missions nous laissent un sentiment de frustration.
J'ai été déçue de ne pas trouver plus de missions hors de la ville, histoire de découvrir "ludiquement" une (large) partie de la map en pleine nature. Donc la map est grande certes, mais j'ai quand même un peu l'impression que c'est surtout pour faire joli. Elle aurait pu être moins vaste mais plus exploitée.

Les activités annexes sont sympas oui. Mais bon n'étant pas une fan de courses par exemple, j'ai trouvé qu'il y en avait trop. Idem pour le golf et le tennis, c'est bien foutu, c'est sympa mais de là à y passer des heures et a tester tous les courts de tennis... Pour le coup j'ai pas vraiment compris l'utilité du yoga (à part pouvoir ajouter une activité de plus réalisable).

J'apprécie guère les quêtes du style "collectes d'objet" et là pour le coup tu es servi (ou comment montrer au joueur comment que mon jeu il est bô et comment qu'il est grannnd).

Spoiler:
-  Y'a quand même :
50 morceaux de lettres à récupérer
50 pièces de vaisseau
30 déchets nucléaires
30 pièces de sous marin
(j'ai fais cette quête mais en fait pour aucune compensation...du coup j'ai laissé tomber les autres)

Concernant la quête principale et la trame de l'histoire, je me suis un peu paumée des fois entre les persos, les péripéties...Du coup j'ai eu du mal à vraiment m'attacher aux 3 compères. Mais je peux dire que j'ai eu une préférence pour Trevor (que je n'aimerai pas croiser en vrai Very Happy )

Je suis d'accord avec L'Cèd pour le manque de réaction des pnj et la la "sur-réactivité" des flics (perso j'ai beaucoup utilisé les buissons...).

Ce qu'il en ressort pour moi, c'est quelque chose d'un peu brouillon. En fait j'ai presque envie de dire qu'il y a trop de choses, et perso je m'y suis un peu perdue et j'ai eu souvent un manque d'enthousiasme à faire telle ou telle action.

Autant Red Dead m'avait vraiment conquise, autant là ce n'est pas le cas. Je retiens tout de même des points positifs, comme la possibilité de switcher entre persos pendant une mission, la qualité de l'écriture, les répliques tordantes, ou encore les clins d’œils constants à notre société moribonde. J'ai beaucoup apprécié les braquages et les missions en général. Mais je n'ai pas été transcendée.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum