Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mer 19 Avr 2017 - 21:53
Mon avis final : https://www.senscritique.com/jeuvideo/Mass_Effect_Andromeda/critique/87071258

En résumé, les points forts sont :
- le Pathfinder (Pionnier) : notre perso à tout faire.
- Le Nomad : belle évolution du Mako.
- La partie TPS : efficace et défoulante.
- Quêtes de loyauté et romances : parce que c'est cool.
- Contenu riche : mais très "remplissage".
- Bon niveau technique : quand ça ne bug pas.

Points faibles:
- Pas de véritable exploration de la galaxie : on subit plus qu'on agit.
- Planètes visitables archi-clichées : mille fois vues et revues en SF.
- Nouvelles races : manque d'imagination flagrant... 2.55 AL de distance bordel.
- Scénario et ses enjeux : jouer un larbin qui sauve la galaxie, c'est crédible.
- La partie TPS : les IA à la ramasse.
- Certains menus : une lourdeur parfois incroyable.
- Une tonne de bugs : ... mais cosmétiques ... mais un paquet.

Conclusion : ça se laisser jouer, mais la licence a clairement perdu de sa superbe pour moi.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 2 Mai 2017 - 10:09
J'ai commencé le jeu en parallèle de Zelda.
Le temps de faire tout le prologue et d'arriver sur le Nexus.

J'ai detesté la première planete à cause du son de ses putains d'éclairs. J'avais l'impression qu'on me tirait dessus tout le temps.
C'était épuisant mentalement. J'espere que les autres planetes seront plus agréable à visiter.

Pour le systeme de combat, au final, ca semble etre du cover shooter. Car quand j'essaie de bouger un minimum, je me fais incendier et c'est mort direct. J'avais compris qu'on pouvait un peu plus bouger.
J'aime bien le cover shooter mais je m'attendais a un plus de dynamisme.
Ou je joue mal peut etre. On peut se soigner en plein combat? J'ai pas trouvé. :/

Beaucoup de lecture aussi en ce début de partie. De la lecture interessante et qui pose les bases mais j'aurai préféré apprendre tout cela en jouant plutot qu'en lisant.

Sinon j'ai essayé de créer mon propre perso. J'y ai passé 45 minutes. j'étais pas satisfait et au final, j'ai pris le mec par défaut XD
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 2 Mai 2017 - 11:01
Dynamique = jet pack + dash booster + les pouvoirs (inclus combos avec alliés).
Se soigner ? Comme dans presque tous les TPS modernes (tous?), la santé remonte d'elle-même à cover.
Tu peux faire du cover-shoot sinon, moins précis mais utile pour calmer les ennemis.
Beaucoup de lecture en effet, et comme toi, c'est assez chiant tel que c'est fait.
avatar
Bat
Rédacteur
Rédacteur
Masculin Nombre de messages : 1828
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2008
Http://discutons-geek.com

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 2 Mai 2017 - 11:07
Perso, avec l'annonce des prochaines MAJ dont l'amélioration de la création de persos, j'attends qu'elles sortent pour me recréer un Ryder qui me plait d'avantage. J'allais terraformé la première planète, autant dire que je n'avais quasi pas joué, 6-8h en gros.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 2 Mai 2017 - 11:10
@Dark Inquisitor a écrit:Dynamique = jet pack + dash booster + les pouvoirs (inclus combos avec alliés).
Se soigner ? Comme dans presque tous les TPS modernes (tous?), la santé remonte d'elle-même à cover.
Tu peux faire du cover-shoot sinon, moins précis mais utile pour calmer les ennemis.
Beaucoup de lecture en effet, et comme toi, c'est assez chiant tel que c'est fait.

Oui mais si les mecs te défoncent en 2-2 parceque tu bouges trop, pas cool. J'ai pas encore testé les pouvoirs.

Hum pour la vie, elle remonte jusqu'a une certaine partie (1/3). MAis elle remonte pas au max non?
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 2 Mai 2017 - 11:15
My bad pour la jauge de vie : il faut aller sur les "caisses" de munitions/vie. C'est comme des medipack mais en limité car une fois une caisse vide, ben faut en trouver une autre. T'es en mode normal ? Car le jeu n'est franchement pas dur... surtout si comme moi tu as le pouvoir du camouflage optique (comme indiqué plus haut, c'est relativement cheaté car l'ennemi t'oublie en une seconde).
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 2 Mai 2017 - 11:33
Oui normal.
Mais je suis très mauvais en TPS. Je suis déjà mort 3 ou 4 fois sur la première planète.
Vivement que j'ai un peu de liberté.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mer 10 Mai 2017 - 8:38
Bon petit point d'avancée de mon coté après 25/30h de jeu.

Niveau bug, ca peut aller. Je joue sur PS4 et le jeu est tout de même très fluide. Pas de ralentissement notable. J'ai eu 2 fois un pb de chargement de save infini. J'ai eu la petite goutte au dessus du front. Heureusement que je sauvegarde toutes les minutes et sur plusieurs slots.

Pour le moment, je kiffe à fond le jeu. J'ai encore du mal à comprendre pourquoi il a autant été descendu par la presse.

Je trouve le système de combat absolument jouissif. Je me suis fait un mec focalisé sur le fusil sniper et fusil d'assaut + pouvoirs biotique.
Spoiler:
La singularité combiné avec le tir percussif, c'est combo win.
Bref, les joutes sont excellentes et y'a une volonté de les diversifier au niveau du level design. Bref, je prends mon pied sur ce point et c'est le meilleur systeme de combat des ME. (voir des TPS pour ma part)
C'est d'ailleurs la première fois que j'utilise les pouvoirs biotiques et c'est l'éclate totale.

Là ou je suis mitigé, c'est l'exploration. Je la trouve limité dans le sens ou tu es presque obligé de suivre un point sur la carte.
Je suis plutot étonné dans le bon sens du terme sur les quetes.Certes il y a des quetes fedex mais il y aussi des quetes scénarisées (comme dans les autres ME) qui s'imbriquent très bien dans le scénario globale de la colonisation. Rien à voir avec un Xeno X par exemple.

Les planètes que j'ai visité sont vraiment jolies.
Spoiler:

Je trouve Eos absolument superbe. L'ambiance est particulierement réussi. Idem pour la planète de glace.

Bref, l'immersion est au niveau auquelle je l'attendais.

Niveau avancé
Spoiler:

J'ai fini Eos et je me balade sur les 2 autres planètes dont j'ai du mal à épeler les nom. V et H pour ceux qui connaissent. Je me dirirge mais le monolithe de H (même si ca semble pas etre

Eos est 100% viable mais j'ai encore 2 quetes ou j'ai bloqué.

Attention spoiler EOS, quetes importantes:

Une qui t'amene à attaquer la base des Kerts. Je me suis fais défoncer par le boss final et quand j'ai vu qu'il fallait tout recommencer, j'ai abandonné.

Et une où un gros vers t'attaque à la fin. J'ai pas osé insister pour le moment.


Mais vraiment le gros point fort du jeu, c'est encore son background. Tout ce qui tourne autour de l'initiative est génial et brillament écrit pour moi. Du petit lait à lire.

Niveau négatif pour le moment, je dois avouer que les personnages me laissent ni chaud ni froid mais je commence à peine leur quete de loyauté. Et c'est bien ces quetes qui en général te les fait apprécier ou pas. On verra.

Autre ombre au tableau. Je trouve interessante l'idée d'affiner le système de choix mais çà manque pour le moment de choix importants, tranchants et impactants. J'en ai presque eu aucun. (sauf sur le Nexus) J'aurai bien voulu en voir dans les quetes annexes. Et comme j'ai peu avancé dans la quete principale, je n'en ai pas eu. J'espere qu'il y en aura par la suite car c'était aussi une grosse force de la trilogie précédente.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Lun 29 Mai 2017 - 12:17
Et bien je viens justement de le terminer. 65h de jeu et 88% de complétion.
J'ai trouvé le long final grandiose. De l'épique en barre. Je veux la suite, là. Maintenant. J'en veux énormément aux tests et aux critiques négatives qu'à pu recevoir le jeu. A mon sens, la majorité des critiques relevées sont injustes surtout comparées aux énormes qualités du titre.

Spoiler:

La course poursuite en nomade sur Meridiane était fabuleuse. Certaines révélations font mouches.

Alors même si j'ai kiffé l'experience, j'ai quelques regrets sur cet épisode qui copie trop les gros défauts des mondes ouverts à la Ubi.

Pour faire simple.

Positifs

- Le background Mass Effect, étendu à la galaxie Andromede et toute l'écriture sur la colonisation. J'ai trouvé çà pationnant à suivre. Il y a un soucis du détails incroyable. Ca me fait doucement rigoler les critiques du genre, que les kerts ont le même type d’arme alors qu’ils proviennent d’une autre galaxie. On aurait très bien pu avoir ce genre de remarque dans la précédente saga… Bref. Chapeau.

- Le scénario principal. Je le trouve bien rythmé, intrigant, avec des moments épiques qui font mouches. Le final, comme je l'ai déjà dit en apothéose et qui demande une suite. J'ai retrouvé tout ce que j'avais aimé de ME sur ce point. Beaucoup de questions en suspens en espérant que la potentielle suite lointaine de la série soit une suite à Andromeda.
Quelques questions qui me taraudent et dont je veux absolument une réponse.

Spoiler:

- Qui est la bienfaitrice?
- Qui était vraiment les Jordan? Pourquoi créaient ils les Angara? Ou sont ils? Pourquoi ont il quitté leur monde? Ils était sacrément évolué pour terraformes ces planètes aussi vite.
- Les Kerts? Hormis l'exaltations, j'imagine qu'ils ont but bien précis derrière tout çà?

- Le système de combats. J'ai joué un sniper biotique. C'était kiffant au possible. Un des meilleurs TPS que j'ai pu faire. Il prone la mobilité à tout va.
- Les quetes de loyauté et quête alliés en général. La grosse force du jeu pour moi. Bien mise en scène, intéressante et plutôt bien écrite.
- Les personnages : je vais etre peut etre le seul ici mais j’ai bien aimé la team. J’étais très dubitatif sur tout le début de l’aventure (les 40 premières heures) mais dès lors où on termine les quetes de loyauté, on commence à les apprécier. Alors c’est très inégal. J’ai particulierement aimé Pheebee (qui était mon élu), Drake et Jaal. Moins Liam et Vetra. Kallo est sympathique. Et Suivi est aussi assez bien travaillé. Et surtout le groupe fonctionne bien. C’est moins mémorable que la team de ME 2 et 3, mais c’est pas non plus la honte que certaines critiques pouvaient émettre.  Et j’ai particuliérement apprécié les discussions in game entre les persos. Faut pas hésiter à switcher pour apprendre à mieux les connaitre. Ryder m’a aussi laissé assez indifférent… sauf sur la fin.

-Les quetes annexes. Hormis certaines quetes particulières, on est très loins des quetes fedex d’un FF ou d’un AC. Elles sont bien écrites et ont toute un lien avec l’histoire générale. Elles permettent d’étoffer le background  et restent complétement cohérent avec le thème principal qui est la colonisation. Mais elles ont un gros pb et j’y viendrais dans les points négatifs.

-La direction artistique des planètes. L’immersion. La vraie. Les premiers pas sur chaque planète est toujours un joli moment. Mais a ses limites… fCf plus bas.

-    Les choix cornéliens. Moins présents dans cet opus mais j’espere voir leur impact dans la suite.

Négatifs :

-L’exploration. Les planètes sont assez grandes et plutôt bien construites mais je trouve que l’exploration n’est pas assez mise en avant. Peu de points d’interet visuel. Très répétitif. Chaque planète dans leur structure se ressemble. Des monolithes, un caveau, des groupes de mercenaires, des grottes, … J’appelle pas çà de l’exploration. Au final on se retrouve à suivre un point sur la map sans profiter du décors. Et comme je fais Zelda en parallèle, c’est encore plus visible.

-Le gros point négatif du jeu pour moi, c’est le trop grand nbre de quetes annexes et surtout la façon dont elles se déroulent. Le nbre d’allers retours ou de passage qui te font aller d’un Point A, B, C et D, et qui plus est, sur différents planètes est extremement lourd et décourageant. J’en pouvais plus sur la fin. On accumule les quetes, on décide d’en suivre une mais entre temps, sur le parcours, on en récolte d’autres, ce qui nous fait oublier la quete initiale. On se retrouve alors à optimiser le déroulement de chaque quete pour les résoudre afin de faire le moins de déplacements possibles. Ce qui fait qu’on ne les résoud pas linéairement, qu’on oublie souvent leur but et ca diminue drastiquement leur impact alors qu’elles sont en général bien écrites. J’aurai préféré moins de quetes, plus longues et plus diverses en terme de narration. Elles se ressemblent beaucoup trop sur la durée pour ne pas etre lassé. Je regrette aussi leur dénouement qui manquent de choix percutant. On en a parfois mais ils sont plutot rares statistiquement. Pour moi, Bio s’est un peu perdu avec le monde ouvert… comme la plupart des jeux de ce type. Et vu que l’exploration est minimale, le monde ouvert est plutot un prétexte plutot qu’un véritable atout du titre.

- Assez déçu par l’OST. Quelques morceaux sympas mais je dois avouer que je n’ai trouvé rien de marquant.

- Les bugs. j'en ai pas eu des masses mais ca m'est arrivé d'avoir une save qui ne se charge plus, ou devoir refaire une mission car la suite ne s'activait pas. Je joue sur PS4.

- Le scan des planètes. Un peu lourd et ludiquement, ca sert à rien.

Bref, j’ai tout de même un gros avis positif sur le jeu malgré ce déséquilibre inhérant au monde ouvert qui me fait chier de plus en plus dans ce type de jeu.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Lun 29 Mai 2017 - 12:49
@Steeve a écrit:J'en veux énormément aux tests et aux critiques négatives qu'à pu recevoir le jeu. A mon sens, la majorité des critiques relevées sont injustes surtout comparées aux énormes qualités du titre.

Du coup, t'es plutôt pas d'accord avec mon avis ? M'enfin tant mieux si t'as apprécié, comme toujours c'est le plus important.
avatar
Legyptien
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 2116
Age : 28
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: Mass Effect: Andromeda

le Lun 29 Mai 2017 - 15:01
Je suis dessus aussi les amis, et après entre 5 et 10H de jeu j'ai du mal à comprendre ce qu'il y a de si honteux. C'est vraiment super pour l'instant, je trouve qu'on retrouve bien la patte ME, et le gameplay c'est du plaisir. Mon seul bémol pour l'instant est sur les persos où je suis pas persuadé que je vais bien les aimer mais je verrai ça au fil du jeu.

Par rapport à ta durée de vie Steeve, j'ai beaucoup lu que le jeu est court sans les annexes (20-30h) or tu as mis beaucoup plus de temps, est ce que c'est car tu as fais toutes les annexes ou alors la durée de vie annonçée de 20-30h par les tests est mensongère? Car j'ai pas envie que le jeu soir trop court mais j'ai déjà compris avec celles que j'ai pu faire que ça va pas être la folie les annexes donc si le jeu pouvait être assez long même sans annexes ça serait cool Very Happy Du coup j'imagine que cette durée de vie n'inclut pas les missions de loyauté, je n'ai vraiment pas envie de les louper donc pour ceux qui ont fini le jeu : est ce qu'il y a moyen de les louper et il faut faire gaffe ou est ce que c'est évident? Merci!
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Lun 29 Mai 2017 - 17:35
@Dark Inquisitor a écrit:
@Steeve a écrit:J'en veux énormément aux tests et aux critiques négatives qu'à pu recevoir le jeu. A mon sens, la majorité des critiques relevées sont injustes surtout comparées aux énormes qualités du titre.

Du coup, t'es plutôt pas d'accord avec mon avis ? M'enfin tant mieux si t'as apprécié, comme toujours c'est le plus important.

Ben t'as lu mon avis non? wink
Au final, on se rejoint sur pas mal de points oui.
Je trouve ta note assez dure elors qu'il se rapproche le plus à ce que à toi aspires en général. C'est d'ailleurs le ME qui me semblait plus pour toi que pour moi. Moi j'ai mis 7, coup de coeurs sur sense critique mais si j'avais fait moins de quetes annexes, ca aurait été 8 Select tranquille.

Là ou je suis en total désaccord, c'est sur le scénario. Je le trouve très interessant, bien senti, comme la première trilogie. Il y a un travail de fou sur le background.

Mais pour le reste, on se rejoint ouais.

@Legy: Comme je le disais plus haut, j'ai terminé le jeu à 88% de complétion donc j'ai fait une palanquée de quetes annexes.
A priori, tu peux pas louper les quetes de loyauté. Elles arrivent assez tard dans le jeu. (enfin ca dépend de comment tu avances)
SI je pourrais donner un conseil, faire en priorité:
- Les quetes qui te permettent d'avoir un avant poste et faire 100% de viable pour toutes les planètes.
- Toutes les quetes dans le répertoire alliés. (dont les quetes de loyauté) Certaines se trouvent dans les maps. Donc n'hésite pas à récupérer toutes les quetes même si tu les fais pas.

Et éviter surtout les quetes ou il faut scanner les minéraux et les plantes. Je les ai commencé mais pas terminé car trop relou.

Pour le reste des quetes, c'est au feeling.
Le scénar principal est pas super long je pense. Mais il est pour moi de qualité.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Lun 29 Mai 2017 - 22:14
@Steeve a écrit:Là ou je suis en total désaccord, c'est sur le scénario. Je le trouve très interessant, bien senti, comme la première trilogie. Il y a un travail de fou sur le background.

Ben même pas. Tout est déjà dans la première trilogie en gros. Et je persiste sur le fait que les mecs ont voyagé 600 ans pour débouler sur une galaxie "proche". Donc vous je sais pas, mais je m'attends à autre chose avec une telle base que de retrouver une menace bidon avec des ennemis bidons qui te font dire "ah mais en fait, tout l'univers entier est peuplé d'humanoïdes qui se comprennent". Et tout le monde utilise le même type d'arme, et commerce avec du pognon, etc. Pourquoi pas après tout, m'enfin comparé aux Moissonneurs, les Kett font plutôt pitié je trouve, et très cliché avec leur tronche de gros méchant en colère.

Le seul truc intéressant je trouve, c'est l'histoire du Fléau qui se répand dans cette galaxie. Pour le reste, on nous refait le coup de la race mystérieuse qui a disparu (Prothéen = Remnant) ... d'ici ce qu'on nous ressorte un Remnant comme dans le DLC de ME3 (une honte d'ailleurs). Nan mais rien à faire, et c'est aussi parce que j'espérais de la vraie exploration spatiale, pas juste un Nomad/Mako 2.0 sur des grandes planètes vides. Dans le premier ME, je me souviens de petites planètes certes, mais avec parfois des ambiances de fou. La seule surprise dans MEA, c'est la seule "non planète" en gros. Alors c'est p'tête l'effet No Man's Sky mais forcément, après avoir exploré des dizaines et dizaines de planètes avec parfois des ambiances là aussi surprenantes, MEA c'est très fade même si plus maîtrisé, mais tellement fade.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 9:49
Tout est déjà dans la première trilogie en gros.

Clairement pas. Tout le travail d'écriture sur la colonisation, la façon de l'appréhender, les conflits tout en restant cohérent avec la première trilogie est excellent. On part pas de rien et ils ont rajouté une couche passionnante à suivre, qui est assez souvent mise en avant dans les quetes annexes d'ailleures.

Et tout le monde utilise le même type d'arme, et commerce avec du pognon, etc. Pourquoi pas après tout, m'enfin comparé aux Moissonneurs, les Kett font plutôt pitié je trouve, et très cliché avec leur tronche de gros méchant en colère.

Avec tout le respect que je te dois, je trouve cet argument totalement bidon. (argument de GK d'ailleurs) On pourrait dire pareil pour la première trilogie; La physique est la même dans tout l'univers donc je vois pas le pb à retrouver des etres doués d'intelligence de type humanoide avec des flingues. Que tu n'accroches pas aux chara design des Kerts, je peux le comprendre mais on ne connait pas encore les tenants et aboutissants de ce qu'il recherche et de leur principal but.

Spoiler:

A quoi sert l'exaltation exactement et surtout pourquoi?
Les kerts ne sont pas que dans la galaxie Andromede contrairement aux moisonneurs qui n'étaient que dans la Voie lactée. Ils ont surement un but différent.
Quant aux Jardens, il y a aussi le mystère qui plane sur pourquoi ils créaient des Angara. Qu'est ce que le fléau exactement? Ou sont ils passés?

Je trouve tout cela bien plus passionnant que les moissonneurs qui veulent tout détruire à la fin de ME 1. La menace est peut etre même plus violente et dangereuse que les moissonneurs si on y réfléchit bien. Ils sont bien moins armés que dans la Voie lactée, bien moins nombreux comparés à la menace Kerts dont on connait au final qu'un petit bout.
Et si je compare l'introduction des personnages comparé à ceux de ME 1, je trouve qu'Andromeda fait bien mieux et je serai très content de les retrouver dans une possible suite.

Ne pas oublier aussi que c'est un premier épisode qui sera je l'espere une nouvelle trilogie donc tout n'est pas encore dévoilé. Ca pose le contexte et la base pour une future suite.

Après pour l'exploration spatiale, je pense que tu te trompes de jeu tout simplement. C'est pas le but premier d'un ME.
Et puis c'est complétement cohérent avec le scénario de n'avoir que si peu de planètes à vraiment explorer. ON va pas non plus reprocher au jeu d'etre cohérent dans son game design avec le scénario principal. Ca n'aurait aucun sens d'aller explorer des planètes non habitables. La seule non planète dont tu parles était plutot sympa mais y'avait rien à explorer. Seule l'ambiance était cool.

Tu compares à No Man sky, mais No man Sly est un vrai jeu d'exploration spatiale, contrairement à ME qui fait autres choses. Et il le fait presque bien.


Dernière édition par Steeve le Mar 30 Mai 2017 - 11:18, édité 2 fois
avatar
Bat
Rédacteur
Rédacteur
Masculin Nombre de messages : 1828
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2008
Http://discutons-geek.com

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 10:02
@Steeve a écrit:

Avec tout le respect que je te dois, je trouve cet argument totalement bidon. (argument de GK d'ailleurs) On pourrait dire pareil pour la première trilogie; La physique est la même dans tout l'univers donc je vois pas le pb à retrouver des etres doués d'intelligence de type humanoide avec des flingues. Que tu n'accroches pas aux chara design des Kerts, je peux le comprendre mais on ne connait pas encore les tenants et aboutissants de ce qu'il recherche et de leur principal but.


Tout à fait...
Car si on pousse ton raisonnement à fond Dark, quid de Star Wars, ? par exemple.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 11:17
Vous êtes chauds de comparer Star Wars qui possède un univers largement plus étendu et avancé à tous les niveaux, avec un ME. Déjà les races dans SW, t'en as laaaaaargement plus, et dans tous les genres d'aliens, qui rampent, qui volent, etc... toutes plus ou moins intelligentes, je vous refais pas les films ou les jeux. SW ça reste largement plus fantaisie qu'un ME qui se base sur la réalité et un futur probable (SF hein). La Terre n'existe même pas de ce que j'en sais dans SW, c'est un univers parallèle, avec ses propres lois physiques, dont La Force.

Bref. Je n'ai pas la même approche sur un SW dont la colonisation spatiale dépasse de très loin celle d'un ME. A l'inverse, tout SF qu'il soit, ME reste dans une continuité d'évolution humaine avec des bases scientifiques... d'où le fait que ça me choque nettement plus car c'était justement l'occasion d'apporter quelque chose de différent. D'oser plus. Plus proche de ME, je prendrais plutôt Star Trek d'ailleurs dont l'univers est également plus riche que ME avec en plus la couche voyages dans le temps, et rien qu'en jouant à Star Trek Online, on voit qu'il est possible de proposer autre chose que ça soit en terme de de civilisations aliens.


Dernière édition par Dark Inquisitor le Mar 30 Mai 2017 - 12:49, édité 1 fois
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 12:27
d'où le fait que ça me choque nettement plus car c'était justement l'occasion d'apporter quelque chose de différent.

Je pense l'nverse
Si les lois physiques étaient différentes, comme dans sW par exemple, là on peut s'attendre à du différent.
Mais vu que ME essaie avec art d'établir son background sur des bases scientifiques, c'est bien mon choquant à mon sens... voir logique.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 12:57
Sauf que les bases scientifique que je connais à ce jour, c'est tout sauf ME car d'après ce que j'en ai lu/vu, t'as quasi aucune chance d'avoir une forme alien humanoïde dans l'univers. Maiiiiiiiiiis, c'est pas grave. JE n'y ai pas trouvé mon compte et oui, j'espérais plus d'exploration spatiale c'est clair... surtout en jouant un pionnier ^^.

Pour les bugs, c'est à la fois un problème de probabilité et de support. En choisissant le PC, j'ai voulu favoriser le rendu visuel sur un léger plus en confort d'utilisation. Or, une fois n'est pas coutume, la version PC semble moins aboutie en matière de debug que les versions consoles, soumises à contrôle elles. Certaines licences s'en sortent très bien (GRW), là c'est pas le cas vu tout ce j'ai constaté. Ca arrive, c'est moche. Mais je ne vais pas fermer les yeux pour autant.
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11362
Age : 35
Jeu(x) du moment : #FFXII
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 15:56
Bien sympathique votre débat

avatar
Bat
Rédacteur
Rédacteur
Masculin Nombre de messages : 1828
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2008
Http://discutons-geek.com

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 16:25
Pour en revenir à SW, c'est la comparaison extrême. Mais là, ça ne te choque pas que les 3/4 des races soient humanoïdes, utilisent des flingues et commercent avec de l'argent ?

Je comprends complètement ton questionnement d'un point de vue purement scientifique. Mais je trouve ça assez injuste de l'appliquer à de la SF
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 17:24
Je ne l'applique pas strico-sensus à la SF... je dis juste que l'univers de MEA est plat vis-à-vis de ce qu'on pouvait espérer de la découverte de la Galaxie d'Andromède. Star Trek, Star Wars ou Warhammer 40000, pour ne parler que de ceux que je connais le mieux, vont nettement plus loin en terme d'originalité. Là on est parti d'une trilogie posant des bases prometteuse, où tu avais des races étranges, comme les Elcors et le Anari...

600 ans plus tard, tu déboules à plusieurs millions d'années lumières pour trouver quoi ? De sous Twileks ratés avec une tronche pas possible (subjectif) et des méchants sur le même modèle... pas des Kett de 5m de haut à 8 bras, des ennemis à taille humaine. Bref, ça me fait chier qu'ils aient pas voulu aller plus loin dans l'originalité. That's all.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3910
Age : 34
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Mass Effect: Andromeda

le Mar 30 Mai 2017 - 22:50
Alors je ne vais pas parler d'Andromeda, et je m'interdis toujours de dire quoi que ce soit de l'ordre de l'avis pur sur un jeu que je n'ai pas fait.
Par contre Dark je pense que pour Andromeda tu as tendance à oublier qu'il s'agit d'une franchise, et encore plus dans le jv que dans le cinéma aujourd'hui ( je trouve, même si ça peut se discuter ), tu sais très bien qu'une franchise reconduite doit avoir les éléments qui ont plu (je trouve cette logique très limitante, mais bon... )

Les épisodes précédents avaient toujours ce paradoxe que tu dis. A la Citadelle tu avais des marchands qui étaient de races super chelou, pleines de potentiels en terme d'ambiance si tu allais sur leur planète ou si t'avais à les jouer/combattre. Mais non, tous les personnages qu'on jouait étaient des humanoïdes de taille humaine parce qu'il fallait que ça reste un TPS s, et que certaines races qu'on croisait ne collerait pas avec le gameplay du jeu et le level design, s'il s'avérait qu'on allait chez eux.
C'était une énoooorme limite de l'univers pour moi.

Genre j'avais le kiki tout dur quand on nous dit qu'on va chez les Krogans pour la quête de loyauté de Wrex. Mais a-t-on vu moins exotique comme endroit/ambiance/look parmi tout ce qu'on visite dans Mass Effect 1,2 et 3?? Et c'était quoi ces ninjas de l'espace comme nouvel ennemi du 3 au lieu d'un truc plus original et dépaysant dans univers soi-disant aussi riche, vaste et sans limites?
De mémoire, le plus gros dépaysement, le lieu et le look plus exotique pour moi niveau ambiance de toute la saga c'est quand on est dans une espèce de matrice abstraite et qu'on fait du casse-brique.
Et c'est vraiment une frustration que j'ai porté tout au long de la saga. La seule chose qui assouvissait un peu cette soif d'ambiance et de découverte, c'était le Mako dans le 1, qu'ils ont préféré virer au lieu de plancher sur un truc qui améliorait l'expérience.

Mais pour avoir fait le ME 1, 2 et 3 et 50h sur Dragon Age Origins, je trouve qu'il y a vraiment un truc qui manque chez Bioware qui fait que ça ne me prend pas aux tripes. Un espèce de liant absent entre le lore, la richesse de l'univers et le factuel de ce que tu vois dans le jeu ou au cours de l'aventure. Y a un truc qui ne me convainc jamais complètement, et je ne sais pas vraiment ce qui pourrait combler ça dans leur façon de faire.

Pour l'instant les critiques que j'entends sur Andromeda ne m'ont pas l'air ultradéconnant par rapport aux éléments qui ont fait de la première trilogie une expérience très mitigée pour la part. ça me paraît logique que les fans s'y retrouvent, et que les non fans, ben pareil.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Jeu 8 Juin 2017 - 10:46
Un article à lire, sur le développement très chaotique du jeu : http://kotaku.com/the-story-behind-mass-effect-andromedas-troubled-five-1795886428

J'ai fait un résumé pour ceux qui ont du mal avec l'anglais...

2012 : Une Core Team issue de ME3 travaille sur une vision plus orientée exploration pour leur prochain titre.

2013 : pré-production de MEA, sous la direction de Gérard Lehiany qui pose les bases du scénario et de son Pathfinder/Pionnier. Le jeu doit offrir aux joueurs des centaines de planètes générées en procédural, et intégralement explorables (No Man’s Sky n’était pas encore annoncé).

2013-2014 : les premiers prototypes permettent d’explorer une galaxie en vaisseau, se poser sur une planète, et prendre le Nomad pour se balader au sol. Premiers doutes sur l’intégration d’un scénario à la Bioware dans un tel univers. Des problèmes de staffing apparaissent dans certaines équipes.

Devoir utiliser le Frosbite Engine (imposé par EA) a été un vrai problème car uniquement dédié aux FPS (et sans système d’animation intégré). Il a fallu coder tout ce qui concerne la partie RPG. Un développeur explique qu’en gros, Unreal Engine c’est un SUV qui fait un peu tout, mais pas à fond. Unity Engine est une petite citadine pas très puissante, mais passe-partout et facile à conduire. Frosbite Engine c’est une F1 … parfaite pour aller à fond, et c’est tout.

Le Frosbite était donc parfait pour l’implémentation du Nomad, mais tout le reste était à faire. Les planètes par exemple, ne pouvaient dépasser 100kms x 100kms de surface du fait des restrictions du moteur. Sans compter les problèmes de streaming, sauvegardes, etc. Les développeurs avaient essuyés une partie des plâtres avec DAI, mais il restait encore du chemin à faire (c’est ça d’imposer un moteur qui n’a aucun rapport avec un type de jeu).

2014 : conflits entre Bioware Montréal (« Voleurs d’idées ») et Edmonton (« Marchera jamais votre truc »). A la fin de l’année, plusieurs personnes quittent le projet, dont Gérard Lehiany (remplacé par Mac Walter qui a une autre vision du jeu … classique avec les Directeurs Créatifs).

Les problèmes s’accumulent côté prototypes avec une exploration spatiale jugée comme ennuyeuse, que ça soit en vaisseau ou au sol. Pire encore, les pipelines de production ne sont toujours pas en place du fait que l’équipe prévoit un plan B, pour proposer moins de planètes, mais réalisées à la main plutôt qu’en procédural.

2015 : Production lancée avec des équipes en sous-effectifs (animation notamment), des designs toujours en discussion (planètes), des outils en chantier (classique dans l’industrie, hélas), et le doute que le design actuel d’exploration survive jusqu’à la sortie du jeu.

En fin d’année, ils observent avec grand intérêt l’évolution de No Man’s Sky mais se résignent au fait qu’explorer un espace généré en procédural ne fonctionne toujours pas de leur côté : c’est toujours chiant.

Première décision : on oublie les centaines de planètes, on passe à 30 dont une partie à la main, et l’autre en procédural. De 30 on passe finalement à 7 … toutes à la main. Les systèmes de combat, le PvP et le Nomad ne sont pas impactés par ces déboires, mais certaines équipes prennent cher.

La collaboration avec les autres studios Bioware impacte d’autant plus la production en rallongeant les délais. « Etre dans le même bâtiment est déjà problématique pour organiser une réunion, alors avec 5 studios éparpillés dans plusieurs pays… » (en comparaison, Ubisoft qui est coutumier du genre emploie une armée de Producers et Associate Producers pour gérer la collaboration des équipes, ce que n’a pas Bioware).

2016-2017 : c’est le rush car en gros, tout est en retard. La narration en particulier, dont seules certaines idées initiales (Ryder, Sam,…) ont été conservées, mais tout reste à écrire. La majorité du jeu est produite en 18 mois et les heures sup pleuvent plus que jamais.

Développeurs fatigués aidant, le jeu régresse régulièrement et subit notamment un fort downgrade visuel (https://track5.mixtape.moe/yugchn.mp4). Le polish n'est pas une priorité, il faut juste que le jeu fonctionne. L’équipe animation prend cher avec des changements d’outils (Maya plutôt que 3DS Max), une équipe trop réduite, des outils de lip-sync automatisés qui offrent un rendu médiocre, et une trop grande partie d’outsourcing dans plusieurs pays (Russie, Chine, Inde,…)

2017 : coup de grâce, le jeu sort la même période que Zelda Breath of the Wild, Horizon Zero Dawn, NieR : Automata (et Ghost Recon Wildlands bordel... ils l’ont oublié ^^). Les notes sont de fait inférieures à celles espérées. EA ne fait pas prier pour « punir » Bioware Montréal avec du restaff sur EA Motive (le studio de Jade Raymond à Montréal) et le retour à la case « support » des autres studios Bioware (sur le prochain Dragon Age).

Voilà.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11929
Age : 35
Jeu(x) du moment : AC Origins
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Mass Effect: Andromeda

le Jeu 8 Juin 2017 - 11:01
Merci pour le résumé.

Mon commentaire: quelle idée à la con d'avoir voulu en faire un jeu d'exploration avec des planètes procédurales!!!! C'est pas dans les gè,es de ME. Tant qu'à faire, faite une nouvelle license mais pas un ME. Je trouve en tout cas qu'ils ont bien géré pour le peu de temps qu'ils ont passé sur l'écriture. Ca aurait pu etre encore plus dingue si ils n'avaient pas perdu autant de temps ce processus de planètes aléatoires.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8828
Age : 42
Jeu(x) du moment : ACO (PC) / Warframe (PC) / Divinity Original Sin II (PC) / Elite Dangerous (PC VR)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Mass Effect: Andromeda

le Jeu 8 Juin 2017 - 12:34
C'est un point de vue. Après ME1, j'espérais réellement qu'ils étendent l'exploration spatiale le plus possible. Est-ce que ça veut dire "planètes procédurales" ? Pas forcément. Est-ce que ça veut dire piloter son vaisseau ? Pour moi oui.

Le fait qu'ils aient voulu explorer cette voie, c'est louable dans un sens car le procédural c'est attirant, avec sa promesse de génération infinie, qui coûte moins cher que du fait main. A présent, on connait bien les défauts du procédural car les algorithmes et règles de génération ne suffisent pas à créer un monde vivant et intéressant. L'idéal reste d'avoir une génération procédural, puis une sélection, puis du fait main pour retoucher et corriger. C'est ce qu'à fait The Division pour son DLC Underground, et GR Wildlands pour la création de la Bolivie.

L'idée d'avoir des planètes procédurales pour rajouter du contenu a du sens car notre univers n'est pas fait de planètes habitées et organisées. En complément avec une sélection de planètes "à la main", ça devrait fonctionner (j'ai pas testé hein, j'extrapole mais c'est clairement ce qui manque à NMS).

Ca me désole par contre qu'ils n'aient pas réussi à rendre la partie "exploration en vaisseau" intéressante. Je me dis qu'ils ont dû mettre de côte l'idée de faire des combats de vaisseau dès le début, du coup forcément, s'il ne reste que de loooooooooooongues balades sans rien à faire entre deux planètes, ça peut être chiant. Certains aiment ça (Elite Dangerous, Eve Online, ... même dans Star Trek Online même si ça ne dure pas très longtemps un déplacement), d'autre pas du tout. Mais il existe des solutions (Rebel Galaxy), sous entendu qu'il faut de l'action sinon il est clair que dans l'espace infini, t'as pas grand chose à faire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum