Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8705
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Monster Hunter

le Jeu 1 Fév 2007 - 20:44
TEST : MONSTER HUNTER (PS2)


La chaîne alimentaire a toujours connu un prédateur qui est devenu au fil du temps le fléau de toutes les autres espèces animales : l’homme. Mais ce dernier n’a pas toujours été à la fête, et dans un passé assez lointain, il n’en menait pas large face aux dinosaures qui étaient alors les maîtres du monde. Le temps de la revanche a sonné et Capcom qui tient une forme au top niveau cette année avec des jeux qui mettent les points sur les i, vous invite à prendre part à cette chasse champêtre, et on-line s’il vous plaît. Il est clair qu’après avoir déçu les fans de Resident Evil avec un Outbreak amputé de ce mode, il eut été tout bonnement inconcevable que l’éditeur enterre son dernier bébé de la même manière, surtout que les portes du MMORPG sur PS2 lui sont grandes ouvertes. Et ce notamment grâce à l’absence totale de concurrence potable, Sega ayant fait l’impasse du portage de Phantasy Star Online sur la console de Sony, et la sortie de Phantasy Star Universe étant encore du domaine de l’incertain et du lointain concernant l’Europe. Monster Hunter pourrait bien alors être le CORPG tant espéré par ceux qui attendaient l’après PSO, d’autant plus que Capcom nous gratifie de la dernière version du jeu sortie au Japon sous le nom de Monster Hunter G. Sega peut commencer à se faire des cheveux blancs.

UN CHASSEUR SACHANT CHASSER …

Un proverbe sioux dit que « Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors, il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible ». N’y voyez pas qu’une attaque envers la société de consommation envahissante et mécanique, car c’est sur le sens profond de la relation homme-nature qu’il convient de s’interroger. En bon chasseur, les hommes ont longtemps appris à respecter la nature et à se méfier des animaux, et c’était d’autant plus vrai à la Préhistoire où ces derniers étaient d’une taille plus qu’imposante. Monster Hunter c’est une sorte de retour aux sources, à une fusion spirituelle et physique avec la nature. Chasser et être chassé, voilà le quotidien dans Monster Hunter. Mais Monster Hunter c’est plus qu’un bête jeu de massacre dans la brousse car il mélange habilement l’Heroic Fantasy aux dinosaures, avec un soupçon de stratégie. Dragons gigantesques, chats voleurs et quelques « déviances » sont donc de la partie, tout comme un équipement qui est bien plus abouti qu’une lance avec pointe en silex ou qu’un bout d’os sorti de 2001 Odyssée de l’Espace.

Première condition au fracassage de dino, le choix de votre chasseur. Moins élaboré que dans la plupart de ses concurrents, le menu de customisation ne vous proposera qu’un éventail restreint et pas très représentatif de nos ancêtres, mais qui s’en plaindra vraiment vu la tronche de macaque qu’ils se traînaient. Plus proches de nous physiquement, l’homme ou la femme de Monster Hunter sont ainsi disponibles avec des variantes de couleur de peau histoire de couvrir toutes les ethnies, et des cheveux de teintes et formes variés. Le reste de la personnalisation se fera au travers de la classe de chasseur que l’on se décidera à rallier et qui se découpe en deux grandes familles : « à distance » et « corps à corps ». Chacune de ces familles peut être subdivisée en plusieurs spécialisations à travers lesquelles on peut naviguer selon son humeur. Les tireurs sont moins soumis à cette diversité car on ne trouvera que les arbalètes légères qui favorise la vitesse de déplacement au détriment de la puissance, et les arbalètes lourdes qui de part leur poids plus important, ralentisse le porteur mais compense par une plus grande puissance de feu. Les diverses munitions jouent également un rôle que nous verrons un peu plus tard. La bonne nouvelle c’est que l’on peut à n’importe quel moment changer complètement de spécialité si le cœur nous en dit, mais dans ce cas, il faut bien souvent revoir complètement son équipement, un épéiste n’ayant pas besoin du même type de protection qu’un arbalétrier.

(CORPG = Coopérative Online RPG. A mi-chemin entre les MMORPG et les Hack’n’slash Online, on peut considérer que les CORPG sont une catégorie à part (quêtes en groupe restreint mais villages ouverts à un grand nombre de joueurs). Le plus connu étant Phantasy Star Online, et le plus réussis sur PC, le tout frais Guild Wars)

Du côté du « corps à corps », vous avez la possibilité d’orienter votre façon de jouer à travers votre choix d’arme. L’épée de base donne une force de frappe correcte et permet de porter un bouclier pour se défendre. L’alternative à ce mode vous autorise à porter une épée dans chaque main, et donc de faire l’impasse sur le bouclier. La grande épée (ou « pelle à tarte » façon Clad dans FFVII) est bien plus efficace mais rend le porteur plus vulnérable aux attaques car plus lent. Le marteau est ce qu’il y a de plus bourrin en matière de combat rapproché, mais oblige à être à courte distance, et sa lenteur d’utilisation vous expose dangereusement à l’ennemi en cas de coup dans l’eau. Enfin, la lance est le meilleur moyen d’avoir une bonne protection car on peut l’associer à un large bouclier, mais son aire d’effet est étroite, tout comme sa charge qui tire tout droit. Rien ne vous interdit donc de jouer sur tous les plans mais mieux vaut n’opter que pour une seule voie les premiers temps car avoir du bon matériel coûte cher. Il va de soit que si vous jouez sur le net, un peu de complémentarité n’est pas de refus même si une équipe composée de 4 « clones » peut quand même s’en sortir sans trop de problèmes. Et la force du jeu réside bien entendu dans le mode on-line, le multijoueurs sur le même écran étant absent, ce qui n’est pas un mal vu le résultat sur PSO par exemple.

LE VILLAGE

Lieu de tous les repos, de toutes les rencontres, et croisement où tous les marchands se retrouvent, votre village est un petit havre de paix qui se veut être le centre névralgique de vos préparatifs. Et « petit » n’est pas un vain mot tant l’espace y est restreint, que l’on soit en offline ou on-line. Enfin, c’est tout de même un peu mieux on-line mais on passe du coup du village à la ville, et quand on voit la taille de ladite ville, on se dit qu’à la préhistoire, ils se contentaient de peu. La puissance restreinte de la PS2 y est assurément pour beaucoup car entre les vastes lieux de villégiature de Guild Wars sur PC, et ceux de Monster Hunter, il y a un gouffre technique assez important. Mais peu importe, l’essentiel n’est pas là. Tous les services qu’un bon chasseur peut espérer sont donc accessibles à divers endroits, selon le mode dans lequel vous jouez. De manière générale on retrouve à chaque fois un ou plusieurs marchands de fournitures diverses, un marchand d’arme, un forgeron et un responsable des quêtes (le chef du village en mode offline et les gérants de la taverne en mode on). Petit bonus amusant du mode en ligne, vous pouvez vous asseoir à une table pour chanter et boire comme un trou. Ca tient plus de la réunion de vikings que de néandertaliens mais c’est assez amusant à voir. Vous disposez même pour vous reposer dans ce mode, d’un hôtel qui vous proposera une chambre en fonction de votre niveau. On ne mélange pas les dindes et les cochons après tout. Profitez-en pour manger un bout car vous pourriez avoir la bonne surprise de voir vos statistiques augmenter si vous faites un repas judicieux. On y trouve toujours son bonheur.

Et s’il y a bien un recoin où la moiteur ambiante vous attirera régulièrement, c’est bien chez le forgeron. Ce brave homme reclus dans son antre brûlant (en on-line) est d’une dextérité étonnante. En lui rapportant divers éléments trouvés pendant vos escapades dans la nature, il sera à même de vous confectionner des pièces d’armures et des armes en tout genre. Une véritable perle cet homme dont la petite boutique complète assurément celle de la vendeuse juste à côté qui ne s’embarrasse pas d’un tel bricolage et vous permet d’acheter directement ce que vous voulez au prix fort. La seule question étant alors de savoir si vous aurez la patience de réunir tous les éléments nécessaires à la confection d’une arme ou armure, ou si vous préfèrerez claquer votre argent immédiatement. La forge (ou votre maison en solo) renferme également votre coffre à bijoux de taille XXL où vous pourrez stocker un nombre impressionnant mais limité d’items. Inutile de chercher donc à partir au combat avec 3 épées dans le dos et une arbalète, ça serait peine perdue. On choisit ici son arme et armure, et ensuite seulement on peut partir à l’aventure.

Jouer en offline est à double tranchant il faut l’avouer. Tout dépend du fait que vous ayez une connexion internet ou pas, car le gros avantage de jouer tout seul, c’est que vous pouvez faire progresser votre chasseur pour vous en servir ensuite sur avec vos potes. Là où le bas blesse, c’est que le jeu se résume alors à une succession de missions qu’il faudra souvent répéter plusieurs fois pour gravir les échelons et parvenir un jour à être reconnu comme un grand Dino-killer. La répétitive et parfois la lassitude ne sont donc pas loin, tout comme l’envie de pester sur la lenteur de progression du mode offline où les points se gagnent bien plus lentement qu’en on-line. Et bien que la majeur partie du temps vous soyez amené à trancher dans le vif de la viande sur pattes, vous pourrez quand même vous la jouer « Les Sims » avec la possibilité de faire un barbecue, d’aller pécher, de partir à la cueillette aux champignons, ou plus simplement, de creuser la roche en quête de minerai nécessaire à la confection de vos armes et armures. L’histoire est donc, et c’est fort dommage, inexistante, et tout est prétexte à vos escapades dans la nature. Non loin d’un hack’n’slash pur et dur, préparez-vous à connaître votre ennemi mieux qu’il ne vous connaît.


Dernière édition par le Jeu 1 Fév 2007 - 20:47, édité 1 fois
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8705
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Monster Hunter

le Jeu 1 Fév 2007 - 20:45
LA CHASSE EST OUVERTE…

Vous vous êtes enfin décidé à partir en quête de sensations ? Dans votre petit camp retranché à l’abri des prédateurs vous commencer votre mission de manière paisible. Prenez dans votre coffre ce dont vous avez besoin et go ! Nul doute que votre première sortie vous donnera une immense bouffée de fraîcheur et une sensation de plénitude totale en admirant la superbe vallée qui s’ouvre devant vous. Un petit chemin en dévers surplombe un grand lac et de part et d’autres, vous voyez des herbivores paîtrent les pâturages qui s’étendent à perte de vue. Les nuages projettent leur ombre sur les montagnes et pour un peu, on s’y croirait. Humpfffffff… une bonne respiration de cet air virtuel bien frais et il est temps de se concentrer à nouveau sur ce pourquoi on est là. Un petit sprint pour se dégourdir les jambes et on arrive sur la première zone peuplée de sauriens géants. Peu agressifs, ils ne vous attaqueront que si vous donner le premier coup. La gestion de la manette s’avère déconcertante les premiers temps puisque l’on frappe avec le joystick droit, et oriente la caméra avec la croix directionnelle. Peu pratique, on finit par s’habiter à ce choix même si une fonction de verrouillage sur cible fait cruellement défaut, obligeant à se recaler sans cesse pour suivre sa victime. Un oubli très pesant il faut l’avouer.

Devant votre violence exacerbée certains dinosaures inoffensifs fuiront pour rejoindre l’autre rive et vous trouverez là votre première limite digne de nos véritables ancêtres : la peur de l’eau. Ne sachant pas nager, vous ne pouvez tenter de poursuivre les fuyards et devez les laisser partir à contrecœur. Mais qu’importe, deux sont déjà tombés sous vos attaques. Eh eh eh ! L’IA adverse est plutôt bonne voire carrément vicieuse pour les plus gros steak sur pattes puisque outre leur capacité à simuler la mort, ils se jettent rarement dans la gueule du loup et n’hésitent pas à faire preuve d’une étonnante et rageante volonté de survie. En bande organisée, comme les raptors, il faut être sur le qui-vive constamment pour ne pas se faire prendre pas surprise. Au milieu d’insectes volants géants, il faut bien juger le moment de son attaque, ces derniers vous esquivant pour mieux vous poignarder dans le dos. La tâche sera parfois ardue soyez en sûr alors n’hésitez pas à utiliser tous les moyens à votre disposition (pièges divers, munitions spéciales, etc.). Mais reprenons où nous en étions…

D’un geste nerveux et assuré vous vous ruez sur les cadavres qui commencent déjà à attirer les mouches voraces du coin. Et comme la putréfaction n’attend pas le nombre des secondes, vous vous empressez de découper votre butin pour en retirer un peu de viande ou des os qui seront toujours une source utile d’items nécessaires à la création de votre futur équipement. Cette action de dépeçage vous la réaliserez des milliers de fois, alors autant vous y faire de suite car c’est le moyen d’obtenir un peu tout ce que l’on souhaite pour que le forgeron vous donne ensuite pleine satisfaction. Comme un bon chasseur ne saurait se contenter de son couteau pour prétendre survivre en pareil milieu hostile, n’oubliez pas qu’une bonne canne à pêche vous autorisera à aller taquiner le goujon dans l’étang. Et si vous êtes fatigué, un retour au camp pour vous reposer n’est pas de trop, surtout que les missions vous donnent assez de temps pour être réalisées, ce qui permet en outre de faire tout autre chose que le but principal qui vous est assigné.

A LAME BIEN AFFUTEE, CHAIRE BIEN TRANCHEE

Monster Hunter est un jeu aux grandes qualités techniques et visuellement parlant, les graphismes ne jurent que par l’aliasing si caractéristique de la console. Les environnements sont de toute beauté, alternant des lieux illuminés en bord de falaise où l’on peut contempler une cascade sur la montagne en face, aux recoins plus sombres, dans des grottes humides où la visibilité mauvaise cache d’agressives créatures. Le design des personnages est également une franche réussite, notamment au niveau des équipements de chaque chasseur. Les animations ne sont pas en reste car elles mettent bien en exergue le poids de l’arme que l’on porte. Manier un marteau géant demande donc de gros efforts à votre chasseur alors qu’avec une petite épée, on se sent tout de suite plus léger. Les dinosaures ont également bénéficié d’une attention remarquable, et l’on sent que Capcom a eu de quoi s’entraîner avec ses trois épisodes de Dino Crisis. Les ambiances sonores ne sont pas en reste et chaque lieu est caractéristique d’une musique ou de bruitages particuliers. Ils ne manquent que la parole aux habitants qui se content de marmonner quand ils vous parlent.

Dommage que jouer en ligne soit toujours aussi fastidieux sur PS2. Avant de pouvoir accéder aux villes, vous passerez par de nombreux menus à valider et il est clair que la Playstation 2 se place loin derrière le PC et la XBox en terme de convivialité. Quand on prend Guild Wars (encore lui oui) où il suffit de rentrer son compte, de choisir son personnage, et roulez jeunesse, et Monster Hunter où il faut valider ceci, dire qu’on a bien lu les conditions légales, valider la carte mémoire, revalider, encore un p’tit coup pour la route, etc. Tout ça pour arriver dans un menu austère au possible et des villes aussi désertes qu’un cimetière la nuit, c’est relativement frustrant. Les villes étant limité à 8 joueurs en même temps, certains risquent de galérer en cherchant des joueurs leur niveau puisque les équipes qui ont l’habitude de se retrouver font rarement exception pour vous, et à moins de connaître du monde ou d’être d’un niveau équivalent aux joueurs d’un village déjà habité. Assurément le train à du retard sur console car à jeu au concept égale, les jeux PC proposent toujours des places où des dizaines de joueurs se croisent et où il est difficile au contraire de ne pas trouver son bonheur.

L’absence de gestion vocale est également catastrophique car il va de soit que les joueurs consoles n’ont pas toujours un clavier USB par dialoguer avec leur potes. Et quand bien même, il est pénible en plein de cœur de l’action de devoir lâcher la manette pour répondre à une question ou se mettre d’accord sur la suite des évènements. La Playstation 2 manque-t-elle à ce point de puissance pour ne pas permettre aux joueurs de s’entendre alors que la majorité des joueurs en ligne sur PS2 possèdent un casque USB ? Bien entendu on s’y fait et on peut toujours répondre avec les quelques mouvements prédéfinis mais jouer à Bernardo dans Zorro a ses limites et aurait sincèrement apprécier pouvoir communiquer avec le monde, à l’instar des Champions of Norrath. Inutile de préciser que l’absence de disque dur fait que le jeu n’évoluera pas, et qu’aucun contenu ne viendra s’ajouter pour relancer l’intérêt de ce dernier quand vous en aurez fait le tour, la durée de vie étant bien inférieure à celle d’un Phantasy Star Online. Il vous faudra donc attendre la suite du jeu pour repartir à la chasse ou si vous avez de ma chance, tomber sur un cercle de passionnés qui en demande encore et encore. Non décidemment, le jeu en ligne sur Playstation 2, c’est loin d’être ça quand a pas au moins 3 amis pour en profiter.

PREDATORS ARE BACK

Chassé ou être chassé, telle est la question ? Monster Hunter y répond avec brio et propose une alternative plus qu’intéressante au célèbre et ancestral Phantasy Star Online. Dôté d’un bestiaire varié, d’un plaisir de jeu certain en ligne, et de possibilités assez conséquentes, il ne pèche que par les limites techniques que lui imposent la Playstation 2. Les lieux visités se révèlent ainsi assez petits et étroits, la faute à un manque de mémoire flagrant pour tout stocker, et la gestion du casque USB fait cruellement défaut, obligeant à posséder un clavier USB pour jouer confortablement. De bien pesant défauts encore acceptables compte tenu de l’ancienneté de la console, et qui laissent entrevoir un avenir radieux à cette série, si tant est que Capcom la fasse perdurer sur les consoles next gen (Capcom étant le roi des suites, il n’y a pas trop de soucis à se faire puisque Monster Hunter 2 est déjà prévu, mais toujours sur Playstation 2). Reste que le fossé est énorme entre les dernières productions PC et celles sur consoles, et que si l’on est déjà un habitué du genre sur PC, on risque de rester de marbre face à Monster Hunter.

-----------------------

EDIT : aller, une petite image du Lao (enfin là on ne voit que la tête derrière moi Smile), un dragon gigantesque contre lequel nous avons remporté plusieurs victoires en online


Et ça, c'est moi (j'ai toujours dis que j'étais une femme non ? Mais si je l'ai dit)
avatar
Moggy
Boule de poil
Boule de poil
Nombre de messages : 7077
Age : 35
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006
https://soundcloud.com/alexandre-parent-moggy

Re: Monster Hunter

le Ven 2 Fév 2007 - 14:28
j ai joué un peu en online car ce jeu la m interessais enormement... et il est bien sympathique et le trip de la chasse est super tripant, kupo Very Happy

le plus bluffant dnas le jeu visuellement est la qualité ahurissante des animations des groses bebetes.

__________________________________________________
Mon soundcloud.
Ma page Bandcamp.
avatar
Jimeo
Webmestre
Webmestre
Masculin Nombre de messages : 5306
Age : 37
Jeu(x) du moment : Rocket league
Date d'inscription : 21/10/2006
https://www.gameonfr.com

Re: Monster Hunter

le Ven 2 Fév 2007 - 15:02
Je déplace dans le forum "Test de jeux" ça me semble plus approprié wink
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8705
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Monster Hunter

le Ven 2 Fév 2007 - 20:15
Ben non pourquoi... ok j'ai copié-collé mon test du jeu mais dans ce cas, autant ne recopier que le test. Le but de ce sujet était de parler des jeux Monster Hunter dans la section adaptée. Nan?
avatar
A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master
Masculin Nombre de messages : 11205
Age : 35
Jeu(x) du moment : #Nioh #OnePiecePirateWarriors3
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Monster Hunter

le Sam 3 Fév 2007 - 13:29
pas mal le test continue papy
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8705
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Monster Hunter

le Sam 3 Fév 2007 - 18:57
Papy ? Jeune con Smile....
avatar
Moggy
Boule de poil
Boule de poil
Nombre de messages : 7077
Age : 35
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006
https://soundcloud.com/alexandre-parent-moggy

Re: Monster Hunter

le Sam 3 Fév 2007 - 20:17
ah puree dark tu viens de me faire rappeller qu il y a un jeu que j attends sur PS3: Monster hunter 3... kupo Smile
a chaque fois je l oublie lorsque que l on parle de gros jeu PS3 alors que jl attends pourtant

__________________________________________________
Mon soundcloud.
Ma page Bandcamp.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8705
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Monster Hunter

le Dim 4 Fév 2007 - 8:29
Et moi donc... Sauf erreur de ma part, les Monster Hunter sont les seuls CORPG véritablement orientés Action RPG, mais avec une vraie notion du mot "action". PSU à côté, c'est de la branlette asthmatique Smile et Guild Wars, ça reste du classique clic-sur-icônes dont je me lasse assez vite.
avatar
Moggy
Boule de poil
Boule de poil
Nombre de messages : 7077
Age : 35
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006
https://soundcloud.com/alexandre-parent-moggy

Re: Monster Hunter

le Mer 7 Fév 2007 - 16:48
tu esperes une sortie europeene du 3 alors dark, kupo Laughing

moi aussi... allez revons Rolling Eyes

bahj avoue apres avoir vu PSU qui possede des combats de merde (faut le dire et pas avoir peur des mots hein) a la limite du supportable.. et guild war ? je deteste le delire de toute façon.
pour ma part il n y a que Monster hunter qui m avait fait une excellente impression... I love you
puree mais le delire d etre un chasseur et l ambiance si unique du soft vaut le detour.

et les ptites chats qui te cassent les noisettes en te piquant des objets hein ? et t as qu une seule hate, c est de leur exploser la tete (a defaut de pouvoir les tuer) Laughing

__________________________________________________
Mon soundcloud.
Ma page Bandcamp.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8705
Age : 42
Jeu(x) du moment : Warframe (PC) / Elite Dangerous (PC) / Shadow of Mordor (PC) / Just Cause 3 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Monster Hunter

le Mer 7 Fév 2007 - 20:12
@moggy a écrit:tu esperes une sortie europeene du 3 alors dark, kupo Laughing

moi aussi... allez revons Rolling Eyes

L'espoir fait vivre dit-on. Si je ne m'accroche pas un peu à quelques illusions, pourquoi me ruinerai-je dans une PS3 ? Pour FFXIII ... ah oui oki, en 2009 donc Smile. Bref. Monster Hunter 2 reste en effet à confirmer sur PSP chez nous pour l'instant mais lui, je pense le chopper en US si d'ici là il n'y aucune annonce. Pour le 3, j'ose croire que Capcom prendra ses couilles à deux mains car après tout, ils ont bien sortis du Dead Rising et du Lost Planet chez nous... même Okami.
avatar
Moggy
Boule de poil
Boule de poil
Nombre de messages : 7077
Age : 35
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006
https://soundcloud.com/alexandre-parent-moggy

Re: Monster Hunter

le Sam 10 Fév 2007 - 4:44
ah mince dark, quand je demandais si tu esperes encore une sortie du 3, je voulais parler de monster hunter 2, kupo Smile


le 1 a tellement eté un bide.... au mag ou je bossais j en ai vendu 1 seul.... celui que j ai conseillé a un keupin Rolling Eyes

__________________________________________________
Mon soundcloud.
Ma page Bandcamp.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum